AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Avis à la population de PN : Une Renaissance du Forum est en cours ! Aux motivés, montrez nous que vous êtes en vie !


• Le Forum
• S'Enregistrer
• Membres
• Groupes
• Profil
• Messagerie
• Galerie
• Rechercher
• Connexion
• Déconnexion

• Un peu d'histoire
• Personnages Disponibles
• Les clans du forum
• Débuter sur PN
• Besoin d'aide?
• Le Scénario du moment


.::Le nouveau Planète Naruto est maintenant en place! N'attendez plus, reprenez le RP! ^^::.



.::Vous pouvez changer vos fiches techniques!::.



.:: Un renouvellement du staff est en cours! Admin: Kuro, Kansen, Akimitsu et Modérateur: Laïre Tai. On cherche toujours des gens motivés! Félicitations aux nouveaux venus dans le Staff!::.



.::Marre de la trame historique pourrie de Kishimoto, on déménage notre contexte de RP pour moins d'embrouilles scénarisitiques! Les scans vous décoivent? Rejoignez nous! Vous profiterez de l'univers du monde Naruto sans les aberrations de son auteur!::.



.::Ninjutsu mis à jour, renseignez vous avant de refaire vos fiches!::.



.::RP: Hisoka no Shigai - L'Île Secrète est ouverte au RP interfactions! Une zone nomade ouverte à tous!::.



.::Toujours plus de scénaristes et de scénarios pour vous satisfaire!::.



.::34 000 messages! Merci!::.



L'histoire originale du jeu de rôle du quatrième âge de la terre du milieu
Tchat Blablaland
Le couteau suisse du montage photo
Runes Of Magic
Tchat Blablaland


Design 2009© by Tsunade

Les idées présentes sur Planète Naruto sont la propriété pleine et entière de leurs auteurs respectifs. Tout plagiat, partiel ou total, de quelque nature qu'il soit fera l'objet de plaintes et sanctions.

Partagez | 
 

 Présentation de Nara Shikamaru [6 Exps]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Présentation de Nara Shikamaru [6 Exps]   Jeu 10 Avr - 22:53


    .::Intro::.


    Nara Shikamaru, est né dans le petit village de Konohagakure no Satô. Son père Shikaku, était un jounin d’exception, en comptant bien sur ses potes comme le Blond, et le Gros. Je parle bien sur de Chouza Akmichi, et d’Inoichi Yamanaka. Ils étaient les ninjas, qu’on appelait « Les Ninjas qui trainent au bistro du coin ». Enfin bref, Shikaku était un homme cool. Pas comme la mère de Shikamaru, Yoshino. Le seul et unique Tyran maître de la maison, et véritable diable incarné, elle martyrisait les deux jeunes hommes et leur impose sa gouvernance et sa dictature. Qui sait, c’est peut être pour ca que Shikamaru détestait autant les femmes ? Peut être que ce n’était pas une question de machisme après tout… Enfin bref, le jeune Nara naquit un jour de Décembre, le vingt deux pour être exact. Le Beau temps et le soleil étaient au rendez vous. En effet, Shikamaru était né lors d’un jour si paisible, que ca ne donnait envie que d’une seule chose : s’assoir et regarder le magnifique ciel. Un présage surement ?

    .::Informations Basiques::.


    Nom : Nara
    Prénom : S
    hikamaru
    Age : 13
    Ans
    Date de Naissance : 22
    Décembre
    Grade Souhaité : Aspirant Ninja




    .::Informations Psychologiques::.


    Nindô : Nindô, ou Voie du Ninja.. Est ce que ca a un sens ? À quoi bon avoir un Nindô, si quasiment 5% des shinobi, arrivent à le suivre ? Shikamaru n'a pas de Nindô particulier, mais si il en avait un, ce serait celui de pouvoir vivre en paix et sans encombres.

    Qualités : Hum, des qualités ? Il est très simple d'en percevoir chez l'être humain. En effet, tout le monde a des qualités, ca fait partie de chacun d'entre nous. Nous ne sommes pas dépourvus de sentiments. Ces sentiments, qui sont à l'origine de notre diversité, de notre singularité. Oui mais voila, nous avons tous beau être unique en nos genres, nous n'en sommes pas moins égaux. Et cette règle n'échappe pas à Shikamaru Nara, surement le ninja le plus banal d'entre tous, mais avec ses propres particularités. Sa principale qualité est avant tout, et personne ne pourra le nier, son intelligence. Avec un Q.I de plus de 200, Shikamaru est l'un des garçons dotés de la plus grande intelligence, et sa logique défie toute épreuve. Excellent joueur de ce jeu spécial qu'est le Go, ceci prouve qu'il est un stratège hors-norme, et que peu importe le nombre d'atouts qu'il a en main, il saura en tirer profit. Shikamaru est un garçon de très patient, et serein. Son sang-froid est primordial, car sans lui, la panique prendrait le contrôle de son corps, et il serait difficile de réfléchir. Jeune garçon d’à peine treize ans, rivalise déjà avec les plus grand à ce niveau, et il est ambitieux de ce coté là. Aussi, il sait ce qu'il a à faire, c'est un garçon plutôt responsable. La responsabilité, qu'est ce que c'est ? Et bien, c'est le devoir de répondre à un fait, d'en être garant. En deux mots, Shikamaru sait s'occuper de choses importantes, et répond toujours à l'appel.



    Défauts : Des défauts, tout le monde en a, personne n'est parfait. Sinon, à quoi bon vivre dans ce monde ? Sinon, qui aurait pensé que les ninjas auraient pu exister ? Malheureusement, les défauts sont primordiaux, car ce sont eux qui font bouger le monde. Sans eux, il n'y aurait pas de vie, ce serait trop parfait, et personne ne veut d'une vie trop parfaite (enfin, ca dépend...). Shikamaru lui aurait été bien heureux d'avoir une vie sans violence et sans ennui... Ce n'est pas vraiment un hippie, mais un pacifique je dirais. Un pacifique avec un caractère de cochon surtout. Oui, Shikamaru est quelqu'un de têtu comme une mule. Quand il veut une chose, il l'a, sauf dans le cas ou il doit affronter sa mère. Il sait se montrer persuasif, mais son mauvais caractère lui joue des tours des fois... Il déteste quand quelqu'un l'énerve ou l'ennuie. Il ne faut pas le déranger quand il fait quelque chose, il déteste le vacarme et l'hyperactivité. Et si vous criez dans ses oreilles, gare à vous et à votre tête, le kunai de devrait pas être loin de votre langue... Sinon, il possède des défauts fatal et cruel. Qui aurait envie d'être un garçon flemmard et apathique ? Et oui, un poil sous la main, Shikamaru est un vrai tire-au-flanc. D'ailleurs, ses passe-temps de sont pas très variés : jouer au Go, et regarder le ciel coloré d'un bleu qui porte son nom (Bleu Ciel). Vous allez me dire : "Ca ne serait pas un chat par hasard ?" Ben, on est en train de se demander, rassurez-vous... Et aussi, pour finir, Shikamaru est un vrai macho. Il déteste les filles. Sinon, Fumer est un défaut ?



    Mental: Shikamaru... Un drôle de personnage n'est ce pas? Non? Comment ca non! >.< Enfin oui, vous avez raison, le jeune Shikamaru n'est pas drôle du tout. Son mental va être abordé dans ce sujet. Sa psychologie en d'autres termes. Tout d'abord, qu'est ce que la "psychologie" ? Et bien, c'est l'ensemble des sentiments, comportements et la manière de penser, d'agir, ou de sentir d'une personne. Je vais la diviser en deux grands "axes". Tout d'abord, l'axe de Caractère. Shikamaru a un caractère de cochon, comme dit dans les défauts. Grincheux et grognon, il déteste être dérangé ou quoi que ce soit. Sa conduite envers les autres peut être droite, ou détournée. Droite, avec ses amis. Il peut se trouver très direct avec les autres, sans cacher ses sentiments. Cependant, lorsqu'il s'agit de missions ou autres, la ruse du jeune Nara, prend le dessus sur son instinct de gentil garçon. Il sait mentir, comme tous les ninjas. Shikamaru n'a pas un faible caractère, et ne se laisse jamais porter dans des situations qu'il paiera par la suite. Cependant, au fond il n'a pas un mauvais caractère. Il peut se montrer quelques fois très émotif. Oui, Shikamaru a un cœur, comme tout le monde, et être attachant avec les autres n'est pas un crime. En fait, Shikamaru n'aime pas les personnes qui ne se la "sentent plus". Il préfère les gens simples et décontractés. Il est quelqu'un qui possède un retentissement plutôt primaire. C'est à dire qu'il se fâchera vite, mais oubliera sa colère presqu'aussitôt. Il n'est pas quelqu'un de rancunier, au contraire il est très fair-play. Shikamaru est quelqu'un pour finir sur cet axe, de très flegmatique, et analytique. Serein et calme, il préfère étudier plutôt que foncer. Voila pour le premier point, maintenant, passons au second. C'est l'axe de personnalité du sujet. En bref, ce la partie de l'intégration sociale de Shikamaru. Le jeune Nara est quelqu'un de très autonomes, et des amis, il en a quand même. Il est très lié à ses parents, même si ca ne se voit pas. Ceux ci, sont : Shikaku, le père. Jounnin de Konoha, il passe son temps dans le bistro du coin, avec ses amis de missions, Chouza et Inoichi. Au grand cœur, il n'en est pas moins aussi flemmard que son fils. Yoshino, la mère, est plutôt considérée comme le Tyran de la maison, qui martyrise les pauvres hommes, impuissants face à son pouvoir incommensurable et démesuré. Elle a beau être une femme, son cri dépasse tous les Justus les plus terribles. Enfin, ses amis de toujours, sont ceux avec qui il jouait quand il n'avait rien à faire. Tout d'abord, le fils de Chouza, Chôji Akimichi. Un garçon qui a le cœur aussi gros que lui même, sans vouloir le vexer quand même, au contraire c'est un compliment. Légèrement Hyperactif, il sait se dépenser, et surtout dépenser son argent en chips. Et puis, il y a la fille d’Inoichi, Ino. Elle, même si elle est l'archétype de la petite peste que le Nara déteste, elle dégage quelque chose qu'il aime bien. Elle est pourtant méchante et sans scrupule >.< Shikamaru a des fois du mal à la supporter. Il y en a plein d'autres, tel Naruto Uzumaki, Kiba Inuzuka, ou Shino Aburame. Et enfin, le Senseï. L'ami en quelque sorte. Asuma Sarutobi, l'Incorrigible Fumeur, celui qui a initié le jeune Nara à la fumette. Homme calme et attentionné, il aime jouer au Go et se prendre des roustes face à son élève, qui a pourtant la moitié de son âge. Enfin, voila qui est fini pour le mental.




    .::Informations Physiologiques::.

    Orientation Sexuelle : Hétérosexuel, malgré son machisme




    Poids : 43 Kilogramme



    Taille : 1 mètre 52



    Physique : Shikamaru… O Shikamaru ! Pourquoi es-tu si beau et si intelligent ? Oui, je suis ta première fan, et je t’aiiime ! Voila, telle est la réaction d’une fille que Shikamaru croise souvent… Dans ses cauchemars (oui il est bizarre xD). Non, personne ne lui a encore fait d’éloge comme celui que vous venez de lire. Pas encore… Cool Enfin, bon, passons donc, à la description physique. Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai toujours l’habitude de commencer par le meilleur… Dans le cas de Shikamaru ca doit être difficile, tout est parfait :roll :… Bon ca va je rigole ! Donc, commençons par le haut. Les cheveux de Shikamaru, sont plutôt longs pour un garçon. Il est même obligé de les tenir avec un chignon, beuh comme les filles ! >.< Ils sont donc longs, et tirés vers l’arrière. C’est un mauvais point pour lui, car ca laisse son grand front soyeux et brillant apparaître de plus belle. En effet, il a une grosse tête, c’est pour ça qu’il est super intelligent, et qu’il reste toujours les bras croisés sur le derrière du crâne… Il a du mal à le tenir ! Et ouais ! Enfin, passons. Tout comme ses cheveux, ses yeux sont de couleur marron-noisette. Ils sont petits, et ils expriment toute la flemmardise que le Nara peut dégager. Ils lui donnent un air ramolli, et amorphe. Sa peau est plutôt claire, sans pour autant être pâle. Son nez est petit, légèrement en tir bouchon, ce qui lui donne un petit arc de cercle bien dessiné. Sa bouche, il n’y a rien à dire dessus, à part qu’elle… Porte toujours une cigarette ! Et oui, Shikamaru est un ninja fumeur ! >.< Je sais qu’on s’en fiche du manga, mais j’avais envie de lui mettre une cigarette dans la bouche, ca le fait mieux, même si pour un ninja ce n’est pas le top. Bien, c’est fini pour le visage, maintenant, passons au corps en général, pour finir par l’accoutrement. Bref, je dois vous dire que j’ai choisi le Shikamaru du Début, plutôt que celui Next-Gen. Je ne sais pas, j’avais envie, je lui ai juste mit les cigarettes en plus, c’est tout. Le Nara mesure un mètre cinquante deux, pour quarante trois kilogrammes. Il n’est pas vraiment bâti pour le Taijutsu donc. En effet, il a les poignets plutôt fins, et les épaules courtes. Un peu maigre, ca lui donne l’air de ne pas être un bon ninja. Comment ca sur ce forum il n’en est pas un ? Attendez que j’vous attrape ! Enfin bref, je vais finir par les vêtements de notre civil préféré. Tout d’abord, il possède un tee-shirt en maille gris plutôt épais, et avec des contours vert kaki. Sa veste, est beige avec des contours vert clair, et il possède le signe des Nara, c'est-à-dire le Panneau Interdit que nous détestons tous ! (Dans la vraie vie Hein ? xD Dans le Manga, c’est votre signe préféré Cool) Donc, il possède un pantacourt beige foncé, et des sandales bleues de super ninja ! Voila, j’ai fini, et je suis sur que vous avez adoré ! Comment ca non ? T_T






Dernière édition par Nara Shikamaru le Sam 12 Avr - 20:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Nara Shikamaru [6 Exps]   Ven 11 Avr - 0:19

.::Histoire::.





    "Voila, je vais des maintenant vous présenter mon histoire. Je m'appelle Shikamaru. Nara Shikamaru. Je suis né un Vingt-deux décembre dans le village de Konoha. Je mène une petite vie paisible. Paisible, mais qu'on a de moins en moins l'habitude de rencontrer. J'ai treize ans et quelques, et je vais entrer dans l'académie des Ninjas. Je suis Shikamaru Nara, et voici mon Histoire."




    Celle-ci commence alors que j'avais quatre ans. Oui, j'ai beau être doté d'une grande intelligence, ma mémoire n'est pas sans faille. Et mes deux premières années sont surement les moins importantes. Enfin bref. Quatre ans. Normalement, quand on a quatre ans, on est chouchouté par maman, on s'amuse avec le kunai de papa, bref, on est le centre d'attention de la maison. Dans mon cas, je ne dirais pas vraiment que c'était le cas, mais ca aurait pu l'être... à leur manière... En effet, mes parents ont des façons bien à eux de manifester leur amour envers moi. Ca peut être une gifle, un coup de balai, un bâillement qui dégage l’haleine pestilentielle et sentant l’alcool à plusieurs kilomètres… Enfin bref, c’était surtout des phrases du genre « Je te fais ca, parce que je t’aime », bah lâche moi la grappe putain ! Enfin quoi c’est vrai non ? Vous en aurez pas marre de vous faire frapper à longueur de journée par votre mère qui ne veut soi disant que votre plus grand bien ? Oui, moi je voyais mon père sortir de la maison, son paquet de cigarettes à la main, disant qu’il allait au bistro. Ma mère elle, faisait le ménage, s’occupait de la maison. Et moi, je ne faisais rien, j’étais Shikamaru Nara, rien de plus. Rassurez-vous, je ne suis pas un emo, j’aime la vie et tout ce qui a de bien, ou de mal (enfin non ca j’aime pas trop) en elle. Mais c’est juste une occasion de pouvoir dire, que je trouverai par la suite, refuge chez d’autres personnes, me ressemblant fortement, ou au contraire, étant ma véritable antithèse.

    Q
    uatre ans donc, et je commençais à sortir pour découvrir Konoha et ses alentours. Le village grouillait de petits enfants qui courraient, criaient, gesticulaient dans tous les sens. Je vais vous avouer que pour moi, c’était une véritable torture de les entendre, et même de les voir. Ca me donnait le tournis, je n’en pouvais plus. En fait, j’ai mûri légèrement plus vite que les autres, étant plus intelligent (sans vouloir dire qu’ils sont bêtes, à part pour certains), je comprenais mieux les choses de la vie. À part tout ce qui ressemblait à une relation amoureuse ! Ca c’était, beurk >.< Je ne pouvais pas voir, des hommes et des femmes se rouler des pelles, en tournant leurs langues jusqu’à en avoir des crampes. Et c’est encore le cas aujourd’hui, ma mère m’a carrément dégouté des femmes à vrai dire. Mais je l’aime ma p’tite maman, même s'il me tarde de quitter ma petite maison de cinq pièces. C’était une maison relativement simple, avec une cuisine/salle à manger, deux chambres qui se ressemblaient toutes les deux, les sanitaires, et une salle centrale et conviviale. Les murs étaient teintés d’un gris clair, rapprochant de l’argenté. Le toit était bleu marine, et il l’est toujours à vrai dire. Enfin bref, passons. La première fois que je suis sorti de cette maisonnette, c’était pour accompagner ma mère faire quelques courses. Elle pensait que sortir pour prendre l’air serait mieux que de rester affalé devant mon tableau de Go. Comme vous vous en doutez, je n’ai malheureusement pas eu le choix que de la suivre, jusqu’à la poissonnerie. Celle-ci se trouvait au centre du village. Ce bon vieux village, il a bien changé depuis le temps. En effet, la poissonnerie aujourd’hui a, euh comment dire… Elle a déménagé pour quelquonque raison. Enfin, vous saurez tous plus tard. Arrivé là-bas, devinez quoi ? Une vielle connaissance de ma mère, elles étaient dans la même classe quand elles étaient jeunes. Alors je ne vous dis pas le barratin… C’était tellement saoulant qu’au bout d’un moment, j’ai filé en douce, sans qu’elle aperçoive de rien, trop absorbée par « La voisine qui aurait trompé son mari » Enfin bref, avis aux filles, ne me saoulez pas avec ce genres de choses…


    Je me suis donc écarté du duo de femmes, et me suis dirigé vers un banc, non loin de la poissonnerie. Là-bas, j’entendais des cris, des insultes plutôt. C’était « Gros Lourd ! A cause de toi on a perdu ! Ne reviens plus, t’es trop gros ! » . Oui, c’est dur d’entendre ça, n’est ce pas ? Si j’étais gros, la première chose que j’aurais fait, aurait été de mettre mon poing dans la gueule à celui qui aurait dit ça. Alors, je suis allé voir ce qui se passait dans le coin. Et la seule chose que je voyais, c’était un jeune garçon assis sur ce banc, les mains sur le visage. Il était de forte corpulence, c’était surement lui qui avait subi ces injures. Il avait les cheveux châtain, et dressés en bataille sur son crane. Il avait un foulard beige, qui lui tombait jusqu’au genou. Sa veste était verte, et pleine de miettes sur les bords. Les pellicules abondaient sur ses épaules, à se demander si quelqu’un n’habitait pas dans ses cheveux. Il avait un short kaki, avec plein de petites taches rondes, qui le fonçaient légèrement. C’était les marques de ses pleurs. Oui, il pleurait. C’était pitoyable à voir. Je me demandais bien, pourquoi il n’avait pas donné deux gifles aux petits merdeux qui s’étaient moqués de son ossature. Remarque, je commençais déjà à devenir comme ma mère moi, vouloir taper à tout bout de champ. Bref, j’allai m’assoir à ses cotés, dans l’espoir de le consoler, le réconforter. Je ne pouvais pas me permettre de le laisser dans cet état, il fallait que je réagisse. Donc, je m’assis à coté de lui, posant ma main sur son dos, son épaule étant dégueulasse…

    « Ma mère, lui disais-je, aussi cruelle soit-elle, me dit toujours une chose, que je n’oublierai jamais : N’écoute pas la personne qui se moque de toi, car au fond, elle veut te dire qu’elle t’envie… Ou un truc comme ça. Je lui demanderai la phrase exacte. Mais en attendant, souviens t’en. »

    « Mais, ils m’ont traité de gros parce que je ne courrais pas assez vite… Ils sont méchants avec moi ! Mon papa il va tous battre les leurs, et après ils rigoleront moins ! »

    Une attitude plus que puérile, comme je les détestais. Mais ce garçon avait l’air différent, et surtout, dégageait quelque chose d’attachant. Il était très gentil et très doux. Vous voyez Georges de la Pub Tic Tac ? Bah c’est un peu lui, mais avec moins de poils. Enfin, grossière description quand même. Je continuais de lui sourire, même si il ne souhaitait pas me regarder. J’étais bien décidé à le faire changer d’avis sur sa façon de penser de lui et des autres.

    « Ils sont juste jaloux de ta force. D’ailleurs… M-moi aussi je suis jaloux… De ta force… O-o-ui c’est ca ! J’aimerais être aussi puissant et corpulent que toi ! »

    J’avais de la peine pour lui quand j’avais dit ca. Je mentais, et tout le monde pouvait s’en apercevoir, vu que je tremblotais plus que lui, j’étais terriblement gêné ! Et d’ailleurs, s'il m’avait envoyé valser, je l’aurais compris. Cependant, il avait réagit différemment.

    « Oui, je sais, j’attire beaucoup de gens avec mon corps fabuleux, c’est ma Maman et mes cousins qui me l’ont dit ! »

    Ah… Je n’étais pas le seul finalement. Je comprenais pourquoi il était en train de gober tout mon barratin. Je ne voulais plus le manipuler de la sorte, car je ne disais pas tellement faux au fond. Quelque fois, avoir son corps pourrait donner des qualités nécessaires. Enfin, il était sympa, et j’avais trouvé en lui, un nouveau copain, qui serait par la suite, mon meilleur ami.

    « Au fait, je m’appelle Chôji Akimichi ! Je fais parti du clan Akimichi, tout comme mon papa Chouza, le meilleur Ninja de Konoha ! »

    « Enchanté Chôji, moi c’est Shikamaru Nara ! »

    « Allez, moi j’ai faim, ca te dirait des chips ?! »




    Oui, nous n’avions que quatre ans quand nous nous sommes rencontrés. Nous n’étions que des enfants. Des enfants, mûrs. Ensemble, nous apprenions la vie à notre rythme si accablé et intensif, que notre précocité dépassait toute épreuve. Nous étions Shikamaru et Chôji, rien de plus, rien de moins. Entre lui et moi, une amitié se forgea très rapidement. Une amitié, bizarrement fondée sur des bases très fragiles, car l’un était le pôle inverse de l’autre. Je suis un garçon plutôt flegmatique je dois bien l’avouer. Intelligent et réfléchi, et je suis très responsable, et j’ai l’habitude d’agir en tant que tel. Je suis sec comme un saucisson, et petit. Tout le contraire de Chôji, qui est d’après moi, un vrai gamin qui ne pense qu’à s’amuser, jouer aux ninjas. C’est un hyper actif qui malgré sa forte corpulence, ne fait que bouger, se dépenser au maximum. Après, il ouvre son paquet de chips format Familial et Economique, pour l’engloutir à toute vitesse. Il aurait pu être comme tous ces gamins qui gesticulaient dans tous les sens comme des petits diables, mais non, il était différent, et c’était cette différence que j’aimais bien chez lui.

    Donc, deux ans passés avec lui, et nous étions intégrés dans la pseudo équipe de Ninjas de Konoha, constituée de jeunes garçons qui avaient notre âge. Je dois vous dire que c’était uniquement pour faire plaisir à mon jeune ami que j’ai suivi ce chemin. Non, je n’aimais pas jouer à ce genre de jeu qui me saoulait plus qu’autre chose, mais Chôji avait une envie ardente de leur montrait qu’il n’était pas un simple Gros Lourdaud. Alors, je n’ai pas eu d’autre choix que d’accepter. En y repensant, j’ai de plus en plus l’impression que je me suis laissé dominer par tout le monde tiens… Fait chier ca. Enfin bon… Ca vous dérange si je fume une cigarette ? Oui ? Bah tant pis va falloir faire avec ! Donc, je disais, l’équipe de Ninjas de Konoha que nous formions, était constituée d’une quinzaine de garçons, dont moi. Je peux vous citer des noms comme Kiba Inuzuka, ou Shino Aburame. Nous étions de simples « Genin » alors que les autres étaient minimum chunnin. Nous devions remplir des missions plus que puériles, comme gagner trois fois d’affilée une partie de Cache-cache, ou dire Je t’aime à une fille qui passait dans le coin. Donc, notre première mission, si nous l’acceptions, était classée Rang D. Il fallait trouver… trois plantes comestibles, et les rapporter. J’étais tout ouï… Quelle mission palpitante et excitante ! J’en tremblais de partout. En fait, c’était surtout mes lèvres qui tremblaient, et mes yeux qui s’humectaient. J’étais en train de bailler, en effet, parce que cette mission n’était tout simplement qu’une bêtise monumentale qui rapprochait de la farce. Cependant, pour Chôji, c’était tout autre chose… Une flamme ardente brulait dans ses yeux, on sentait en lui l’envie, de bien faire, l’envie d’épater, qu’on lui donne l’envie ! L’envie d’avoir enviiie !! Qu’on allume sa viiiie !! Hum, pardon, je m’égare autant pour moi.

    Heureusement, Chôji était un expert en Nourriture ! Vous allez me dire, « Suffit de le voir pour le croire ». Ben ouais c’est ca =). Chôji était un expert dans le repérage de bouffe, et la mission put être donc menée à bien sans trop de soucis. Je laissais Chôji tout faire, en regardant le ciel, alors que lui se tapait tout le sale boulot. Oui je profite, mais c’est pas à moi qu’il faut s’en prendre. À chaque fois que je tentais de lui proposer mon aide, il se retournait, et me criait qu’il voulait faire la mission seul. Alors je ne me suis pas fait prier pour le laisser faire. Il trouva donc les trois plantes en un seul coup, et les ramena à l’Hokage, Nagashi Dori (Hihi z’avez capté le jeu de mot ? xD) qui les mangea. Il en mangea une, parfait. Deux, super. Et trois… Hôpital. Chôji avait confondu une de ses plantes avec des orties. Mais comment a-t-il pu toucher des orties sans se faire mal ? Je me pose toujours la question et d’ailleurs, je vais lui demander après. Quoique… Il va se mettre à bouder sans son coin, je ne préfère pas, ca risquerait de mal tourner. Donc ! Le Hokage fut mit en Urgences, la langue et la gorge en feu. La Mission était bien ratée, mais pour moi ce n’était pas l’important. L’important, c’était l’honneur de Chôji. Le pauvre aurait dû être attéré… Mais non. Il était juste un peu déçu, et légèrement inconscient qu’il avait gravement blessé le Magnifique « Hokage ». Il me daisait : « Je redoublerai d’efforts la prochaine fois ! Ne vous inquiétez pas ! Je serai un bon ninja » … Moi j’étais au bord de la crise de rire. A sa place, je serais plutôt allé me pendre ou quelque chose dans le genre. Mais je vous l’avais dit, Chôji est moi sommes complètements différents. Et ca ne m’ennuyait pas du tout…



Dernière édition par Nara Shikamaru le Sam 12 Avr - 20:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Nara Shikamaru [6 Exps]   Ven 11 Avr - 21:25



    Bref, ces petits jeux durèrent jusqu’à nos 9 Ans. Là, nous étions comme par hasard, des juunin de Konoha à la force de Sannin. Et dire que dans la vraie vie, seuls trois ninjas sur des milliers sont arrivés à ce grade. Sannin Légendaire, tout le monde rêverait d’avoir ce titre. A part moi, Juunin m’irait très bien, je crois. Donc, nous avions neuf ans, une ultime mission allait être donnée par Nagashi Dori, qui allait rentrer en « Stage de Super Kage ». Non, c’était juste l’académie des Ninjas, rassurez vous. Bref, la victime de Chôji avait désigné ce dernier et moi-même, pour la mission de rang S qui était la suivante. Voler un gros poisson à la poissonnerie, et l’échanger avec une plaque de bois, ou il y avait un geste grossier, accompagné du petit mot « F**k me i’m famous ». D’après Nagashi, l’administration était en conflit avec le marchand. En fait, il l’avait juste choppé en train d’essayer de voler une tranche de saumon et sa mère lui avait filé une belle rouste monumentale. Donc, armés de cette fameuse plaque en bois, nous partîmes en route vers la poissonnerie. Notre Justu favori, c’était le Rigolade no Jutsu, ou le Mégapet no Jutsu, je ne me rappelle plus. Nous courûmes tels de réels ninjas, furtivement. Bon d’accord, des fois j’entendais : « Tiens, c’est pas le petit Shikamaru qui court ? » Enfin, j’avais 9 ans en même temps… Nous avions décidé de faire un détour pour passer par les toits. Comme ca, peu de personnes pourraient nous repérer. Enfin arrivés, nous étions cachés dans un endroit sombre, à l’affut. Nous guettions, et espionnions le poissonnier. Il avait une cloche à la main, et la faisait retentir. C’était un pauvre marin qui n’avait rien d’autre que ses poissons. Ce bruit me saoulait, et en plus, il criait. Avec son accent de paysan breton.

    « Oyé oyééé !!! Venez ici pourrr acheter du poéssson !!! Poésson frrais !!!! »

    Fallait trouver une solution et vite. Alors, je commençai à mettre au point un plan, qui serait surement infaillible. Nos talents et nos Jutsus, seraient invincibles face à un poissonnier, qui faisait peur à voir. Donc, nous sautâmes du toit, et nous fondîmes dans la foule. Ca empestait comme d’habitude, car à coté, il y avait la boucherie, et encore à coté, les fruits et légumes empoisonnés d’un fou qui voulait détruire Konoha, et qui croyait que personne n’avait compris son petit jeu… Donc, Chôji était en place, et moi aussi. Le début du plan était sur le point d’être entammé. Chôji était au centre, il faisait le signe du tigre. Il allait exécuter sa technique.

    « Mégapet no Jutsu ! », s’exclama-t-il, jusqu’à ce qu’un bruit retentisse de son derrière…

    *PROUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT*

    Et oui, Mégapet, et comme vous vous en étiez douté, une technique qui consistait à exécuter un Pet dégageant une odeur pestilentielle (encore pire que le poisson et la viande), et personne ne pouvait la supporter, sauf moi, qui y étais habitué. On ne parle pas de chakra, mais de Gazs. Sauf les Akimichi, le Méga Pet, est possible en moyenne une fois tous les deux jours. Mais ne nous attardons pas sur ca. Tous les civils, sans exceptions, étaient dégoutés, et poussaient des cris d’effroi, ainsi que quelques toussotements. Ils étaient attérrés, et ce qui me donnait le temps d’aller intervertir la planche F**k, et le Poisson. Quand nous étions partis nous cacher, tout le monde s’était relevé. Le poissonnier était en train de contempler la carte, et le message. Bouche Bée, il regarda le jeune homme qui était en face de lui, plus énervé que jamais.

    « Dis donc toué !! Oui toué petit malautrrroui !! Ca t’amuuse de faire des ffarrçes de ce gonre ! »

    « Gneh ? Squisspasse ? » Oui, il ne savait pas ce qu’il se passait le pauvre, j’en ris encore. Il regardait le petit tableau de bois, en rigolant à son tour.

    « J’vais t’dounner moi ! À faire des blagues aussi pouérils »

    « Mais quel intérêt j’aurais à voler votre poisson pas frais, pour l’échanger avec une planche de bois? De toutes façons j’ai pas besoin de me cacher derrière du bois pour dire à une personne que je l’enmerde ! »

    « Mon pouèsson pas frais ?!! Petit merrdeux ! »

    « Ta gueule ! »

    Et comme on s’en doutait, la bataille fut déclenchée. Les poissons voltigèrent, les couteaux se fracassèrent sur le sol, les villageois « Poisson Frais » contre les villageois « Poisson pas Frais ». Frais ou pas Frais ? A vous de décider. Donc, la mission était un succès. Le kage avait prit sa retraite, nommant Chôji comme Nidaime Mini-Hokage. Tout était bien dans le village de Konoha, le poissonnier avait déménagé comme dit au début de l’histoire, enfin bref, retour à la normale…

    Suite de l’histoire, nous avions onze ans. Fini de rigoler. Nous étions sur un banc, un peu spécial. C’était sur celui-ci que nous avions échangé nos premières paroles. Il fallait prendre une décision pour notre avenir. Il fallait que l’on change de monde, que nous devenions des hommes. Des ninjas en bois, nous étions, des ninjas en fer, nous serons… Donc, nous sommes allés voir nos peres, et nous avons annoncé notre désir… d’être ninja. Ceux-ci étaient un peu trop saouls pour comprendre je crois. Euh ouais, ils avaient du mal à mettre un pas devant l’autre, et ils n’arrivaient même pas à nous parler. Tant pis, de toutes façons, nous avons réessayé le lendemain, et je peux dire que ça a fait effet…

    « Mon fils, si tu veux devenir un ninja, il va falloir que tu apprennes… A mourir. », fit mon père avec sa voix plus qu’inquiétante. En fait, j’étais sur le point d’éclater de rire. J’en avais mal à la bouche. Il voulait faire genre le philosophe xD. Ah, quand je révoque tous ces souvenirs, ca me donne des frissons encore aujourd’hui… Donc, moi en glorieux chevalier, lui répliquai.

    « A quoi bon apprendre à mourir ? Tout le monde y arrive très bien la première fois ! xD »

    Ah… Ce que j’adore rabattre le clapet mode Rousseau de mon père…Enfin bref, il n’avait plus vraiment d’autres choix, que de commencer mon entrainement. Pour lui, fini les cuites dans le bistro avec le père de Choji et d’Ino, (que je ne vous ai pas présenté). Non, maintenant, il devait mettre en avant ses qualités de Nara Juunin de Konoha, pour m’entraîner, avant de commencer ma formation à l’académie. Et je peux vous dire qu’avec lui, ce n’était pas du gâteau. À un tel point que ca a fini par me saouler, mais j’étais obligé de continuer, car si je voulais ninja, ca allait être plus rigoureux que jamais… Enfin, l’entrainement débuta dans une salle petite, et peu éclairée. Des flambeaux disposés tout autour l’éclairaient du mieux qu’ils pouvaient. Cette salle était une salle d’entrainement pour Nara, car elle comportait l’élément le plus important pour ses techniques, l’Ombre. Je ne savais pas ce que la Spécialité de mon Clan me réservait, mais je devais tout simplement écouter mon père, qui me donnait les instructions.



    « Bien ! Les techniques du Clan Nara se résument tout simplement à notre ombre. Ce n’est pas simple à acquérir, je te l’accorde, mais avant de pouvoir rentrer dans l’académie des ninjas, tu devras maitriser au moins la connaissance de l’Ombre. Je sais, ce que je dis est compliqué, mais tu verras par la suite. Nos techniques sont quasiment inefficaces sur un terrain plat et sans objets, ou autres, en plein jour. C'est-à-dire, qu’elle ne se résumera qu’à ton ombre, et ce sera compliqué d’atteindre ton adversaire. La nuit par contre, on peut faire tout ce qu’on veut avec on est maîtres du terrain. Ce sera très compliqué de toutes les apprendre, et sache que si tu en viens à abandonner, ca voudra dire que n’est pas apte à devenir un ninja ! Donc, je te montre à quoi ressemble la Maitrise de l’Ombre en quelque sorte. »

    Sur ces mots, il exécuta une sorte de sceau bizarre, que ne j’avais jamais vu auparavant. C’était le signe du tigre, avec une main posée sur le dessus. De suite, je remarquai que son ombre commençait à bouger. Elle remuait dans tous les sens, jusqu’à entourer toute la salle. J’étais pour le moins étonné. Comment faire ca avec son ombre, je ne le savais pas. Mais mon père lui, était très calme. Il avait l’habitude de faire ca en gros. Moi je ne savais pas comment j’allais arriver à faire bouger mon ombre, mais de toutes façons, j’étais obligé. Alors, j’ai essayé, plusieurs fois. Mais au bout de cinq jours, je n’avais réussi qu’à faire bouger mes cheveux, et pas ceux de mon ombre. Je ne savais pas ce que faisait Chôji, mais de toutes façons, son entrainement de devait pas être aussi simple qu’il me l’avait laissé penser. Il disait que c’était de la tarte, mais qui pouvait le croire ? Etre ninja est difficile pour tout le monde, et pas seulement pour les Nara. Enfin, après presque deux mois de travail, j’avais réussi à faire frémir mon ombre. J’étais enfin Maître de l’Ombre. Enfin, quand même pas. On va dire que j’étais, sur la Route de la Victoire… Non, pas Pokémon !!! Putain ! Enfin, je vais couper court à mon histoire, car il n’y a plus vraiment de choses à raconter. Peu de temps après, Chôji et moi étions prêt. Et c’est aujourd’hui.

    « Voila, je vous ai raconté mon histoire. Je suis Shikamaru. Nara Shikamaru. Je suis né le vingt deux décembre dans le village de Konoha. Je mène une petite vie Paisible. Paisible mais qu’on a pas l’habitude d’entendre. J’ai treize ans et quelques, et je vais rentrer dans l’Académie des Ninjas. Je suis Shikamaru Nara, et c’était mon histoire… »


    EDIT : "Kakashi est Menteur" !! Il se reconnaitra !




Dernière édition par Nara Shikamaru le Jeu 8 Mai - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Lita
4ème Division - Capitaine
4ème Division - Capitaine
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 29
Clan : //
Special : Irou Spécialiste

.::RPG::.
PV:
120/120  (120/120)
PC:
165/165  (165/165)
Exp:
44/190  (44/190)

MessageSujet: Re: Présentation de Nara Shikamaru [6 Exps]   Dim 13 Avr - 22:53

    Rebienvenue sur Planète Naruto Neji Shikamaru. Very Happy

    Alors très bonne présentation. Les fautes principales sont corrigés et de passages très marrant, dont la citation que j'ai mis sur la T-chat Box. Je dois dire que tu as un excellent RP, cependant fais attention à certains commentaires... plus ou moins lassant ?

    Peut-être quelques incohérences aussi. Du genre la cigarette a treize ans... Je trouve que ça fait vachement très bizarre... Et encore, normalement cette manie de fumer il l'a pris d'Asuma Sarutobi et encore là...il ne le connait même pas. Enfin de nos jours, les jeunes ils fument déjà a onze ans et se drogue a treize...Donc je pense qu'on peut laisser allez s'il fait le débutant… Genre il tousse à chaque fois qu’il expire la fumée de la cigarette…n’oublions pas qu’il n’a que treize ans et qu’il ne doit pas passer sa journée à fumer…surtout que sa mère ne doit pas vouloir lorsqu’il est chez lui et qu’en cours il ne le peut pas non plus.

    Ensuite, une légèrement manque de description historique… Parfois ça passe trop vite et ton histoire est basé que sur un léger moment de la vie de Shikamaru…c’est légèrement dommage mais ça reste bien comme histoire. ^^



Validé + 6 Exps + Aspirant Ninja
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-naruto.forumactif.com/houmei-kongen-f83/fiche-tec
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Nara Shikamaru [6 Exps]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Nara Shikamaru [6 Exps]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Nara Shikadai [ Terminée ]
» Galerie - Nara Shikamaru
» Présentation de Shikamaru Nara
» Shikamaru Nara | Terminée
» présentation de demi lovato

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planete Naruto :: Archives ::  :: Présentations-
Sauter vers: