AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Avis à la population de PN : Une Renaissance du Forum est en cours ! Aux motivés, montrez nous que vous êtes en vie !


• Le Forum
• S'Enregistrer
• Membres
• Groupes
• Profil
• Messagerie
• Galerie
• Rechercher
• Connexion
• Déconnexion

• Un peu d'histoire
• Personnages Disponibles
• Les clans du forum
• Débuter sur PN
• Besoin d'aide?
• Le Scénario du moment


.::Le nouveau Planète Naruto est maintenant en place! N'attendez plus, reprenez le RP! ^^::.



.::Vous pouvez changer vos fiches techniques!::.



.:: Un renouvellement du staff est en cours! Admin: Kuro, Kansen, Akimitsu et Modérateur: Laïre Tai. On cherche toujours des gens motivés! Félicitations aux nouveaux venus dans le Staff!::.



.::Marre de la trame historique pourrie de Kishimoto, on déménage notre contexte de RP pour moins d'embrouilles scénarisitiques! Les scans vous décoivent? Rejoignez nous! Vous profiterez de l'univers du monde Naruto sans les aberrations de son auteur!::.



.::Ninjutsu mis à jour, renseignez vous avant de refaire vos fiches!::.



.::RP: Hisoka no Shigai - L'Île Secrète est ouverte au RP interfactions! Une zone nomade ouverte à tous!::.



.::Toujours plus de scénaristes et de scénarios pour vous satisfaire!::.



.::34 000 messages! Merci!::.



L'histoire originale du jeu de rôle du quatrième âge de la terre du milieu
Tchat Blablaland
Le couteau suisse du montage photo
Runes Of Magic
Tchat Blablaland


Design 2009© by Tsunade

Les idées présentes sur Planète Naruto sont la propriété pleine et entière de leurs auteurs respectifs. Tout plagiat, partiel ou total, de quelque nature qu'il soit fera l'objet de plaintes et sanctions.

Partagez | 
 

 Présentation de Shad [6 Exps]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shad Aburame
Civil
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 26
Clan : Aburame
Special : Nan

.::RPG::.
PV:
40/40  (40/40)
PC:
25/25  (25/25)
Exp:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Présentation de Shad [6 Exps]   Ven 2 Nov - 20:51

Nom : Aburame
Prénom : Shad
Age : 16 ans
Taille : 1m60
Poids : 50 Kg
Grade: Aspirant Ninjas

Description physique : Shad est doté d’une corpulence très fragile dû à sa maladie. Il se déplace lentement et évite tout contact brusque. Ses cheveux sont chatains foncés et ses yeux sont verts. Il a la particularité de porter toujours un casque de musique autour de son cou. Les traits de sont visages sont fins et laissent voire sa fébrilité corporelle.

Description morale : Malgré le fait d’avoir subi un accident très grave par le passée et le fait qu’il est maintenant condamné à vivre avec une maladie rare, il ne se laisse pas abattre pour autant et possède une intelligence inouïe et un grand talent pour les illusions. Il ne fait jamais d’efforts physiques, préférant rester couché sur de l'herbe en fumant une cigarette et en écoutant de la musique. Il est très amical et à toujours besoin d’aide. Il déteste les combats rapprochés et les vantards sans cervelle qu’il ne cesse de ridiculiser.

Nindo : Pouvoir devenir le meilleur illusionniste du monde malgré sa maladie.

____________________________________________________


¤ I - L'enfance ¤



Toute mon enfance se déroule dans le village caché de la feuille, Konoha... Fils unique d'une famille apartenant à un des clans les plus importants du village, les Aburame, se distinguant par leur extraordinaire capacité au ninjutsu, mais moi, je ne le concevait pas ainsi. J'étais doté comme la plupart des Aburame d'une intelligence assez élevé, même si la mienne dépassait de loin la moyenne de celle de mon clan. J'éais en tout point fait pour exercer dans l'art du ninjutsu ou encore dans celui du genjutsu, mais ce qui me passionnait depuis mon plus jeune age, c'était le taïjutsu. Tout les jours, je m'obstinais à devenir de plus en plus fort physiquement, mais par mal chance, la nature a fais de moi un garçon faible de corpulence, étant moi même très petit et mince, ce qui me désavantageais en tout point pour pouvoir devenir un maître dans l'art du taîjutsu. Je m'éloignais de plus en plus de la voie que devait suivre un Aburame normal, étant victime de critiques et de reproches de la part du reste du clan. Dès l'age de 8 ans, et afin d'améliorer mes capacités de combat au corps à corps, je me lança dans les combats de rues, pourtant, cette pratique m'avait été fortement interdite par mes parents, qui ne voyait en ça que de la violence gratuite et stupide. Je le faisais néanmoins, mais en vain. Les combats se succédaient et les défaites également. Je ne remportais pas la moindre victoire, et les gens que je cotoyaient dans la rue ne céssaient de se moquer de moi. J'en perdais la confiance et j'avais des doutes quant à mon avenir en tant que ninja. J'étais aveugler par cet art, je voyais tout les autres comme étant inutiles, la force faisait tout dans un combat selon moi. J'étais têtu, et malgré les réprimandes de mes parents et du reste de mon clan, je continua les combats de rue...


¤ II - L'accident ¤



Je grandissais, mon intelligence aussi mais mon corps se dévellopait toujours aussi fébrilement. J'avais à présent 12 ans et les combats de rue étaient devenue une passion, non, même pas, c'était devenue une obsession, une drogue de laquelle je ne pouvais me libérer. Il me fallait tout les jours me comparer aux autres, voir si l'un d'eux pouvait être plus faible que moi, mais malgré les années, rien n'y faisait, je ne gagnais toujours pas le moindre combat. Il arriva un jour très important dans ma vie, le jour où je devait affronter un petit ninja assez chétif que personne ne craignait, je me voyais enfin prendre le large et remporter ma première victoire et avoir un peu plus de respect vis-à-vis du groupe. Cependant, tout ce jouait dans ce match, une victoire me permettrais de rester parmis les combattant et d'empocher une petite somme d'argent que l'on pari tous avant chaque combat, mais le contraire me ferais tout perdre, argent, et honneur...

"Tu a intéret a gagner ! Nous avons miser beaucoup d'argent pour ta victoire, si jamais tu venais à perdre, cela te coutera très chèr..."

Ceci étaient les mots des gens qui donnaient leur argent pour voir des jeunes combattre jusqu'à en mourrir, ces gens là étaient sans pitié, c'étaient eux les organisateurs de ses combats de rues qui étaient pourtant bien interdit par le kage du village.

Après quelques minutes, le combat arriva à son terme, et à ma plus grande déception, je vis la victoire défiler devant moi, j'étais par terre, les mains aux ventres et les larmes aux yeux. J'avais commis une grosse erreur, et j'allais en payer les frais. Les organisateurs vinrent directement me réclamer l'argent que je leur devaient, mais d'où allais-je bien pouvoir le soirtr, le demander à mes parents seraient pire pour moi, si ils venaient à être au courrant que je continue les combats de rue... Je ne douta pas un instant et je pris la fuite vers la forêt de Konoha, lieu interdit et très dangereux. Je n'étais pas très rapide mais je parvint par atteindre la forêt, malgré tout, les 3 personnes qui me suivaient était toujours derrière moi. Soudain, j'arriva à la limite, le bord d'une falaise qui m'empêchait de continuer et les malfrats finirent par me retrouver.


"A toi de choisir, soit tu nous donne l'argent tout de suite, soit on sera dans l'obligence de te faire passer un mauvais quart d'heure..."

Je refusais de leur donner l'argent, et ils tenirent parole. L'un d'eux me prenna dans ses bras et me balança par dessus la falaise. Les derniers mots que j'avais pu entendre étaient "C'est la seul chose que nous pouvions faire pour toi...", à ce moment là, je me disais que ma vie touchait à sa fin, et tout sa a cause de mon obstination, je ne senta même pas mon corps percutant le sol, je voyais tout blanc, c'était surement la mort qui m'ouvrait ses portes...



¤ III - La renaissance ¤



J'ouvrait les yeux, toujours dans le même blanc, mais cette fois-ci, mon père et ma mère se tenaient devant moi, étais-ce un rêve ? Est-ce que la mort ressemble à sa ? Non, c'étais bien réelle et j'avais eu apparament l'énorme chance d'avoir survécu à cette chute dont une personne aussi fragile que moi n'aurais jamais pu en sortir indemne. D'après les dires de mes parents, j'étais plongé dans le coma depuis 17 mois et j'ouvrais enfin les yeux. Malgré cette excellente nouvelle, le visage de mes parents restaient fade et triste, comme si quelque chose entachait leur vie... Inquièt du regard qu'ils portaient sur moi, je me pressa de leur demander ce qu'il y avait, cela me perurbait également. Ils ne me répondèrent pas, faisant juste un petit geste de la tête, ils partirent et me laissèrent seul à seul avec le docteur.


"Et bien tu a enfin ouvert les yeux... On peux dire que tu a frolé la mort, enfin non, on pourrait même dire que tu était mort mais que tu est revenue à la vie, mais tout cela me semble bizarre et impossible néanmoins... Tu a de la chance, mais je me doit de te prévenir de quelque chose de très important qui risque de bouleverser ta vie future.Tu était déja assez fragile avant ta chute, cet accident ta rendu encore plus fragile, et je suis dans le regret de te dire que... tu à contracté un syndrome. Et pas n'importe lequel, il s'agit ici du syndrome des os en verre, l'Ostéogénèse. Le moindre contact brusque te brisera un os... C'est une maladie très difficile à vivre, je te conseillerais d'abandonner la voie de ninja, a moins que tu fasse comme tout les ninja en discapacité physique, t'orienter vers l'art de l'illusion, le genjutsu. Et avec ton intelligence, crois moi que tu en ferais un parfait pratiquant... Bien je te laisse, réfléchis bien !"


J'étais sous le choc, je ne pouvait pas me faire à l'idée que j'allais être victime d'une telle maladie, et encore moin que je devait abandonner l'idée de devenir un pro taîjutsu et de m'orienter vers le genjutsu pour lequel je n'avais jamais eu aucune passion. Mais c'était sa ou rien, ce qui signifiait la fin d'une pour moi, je ne pouvais vivre une vie normal, je voulais à tout prix être un ninja de Konoha...

Je passa encore 2 semaines à l'hopital, 2 semaines de réflexion plongé dans le doute et la peur de ne savoir comment vivre avec ce syndrome. Je sorta de l'hopital en chaise roulante, j'étais sûrement condamné à y rester a vie, tout cela pour un caprice ridicule... Mais je ne pouvais me laisser abattre, j'ai eu la chance de renaître, je ne pouvais rester enfermer à l'intérieur de moi-même et avoir une vie fade, simple... C'est alors que je pris ma décision...



¤ IV - L'approfondissement de l'art ¤



J'avais désormais 15 ans, le souvenir de cet accident étaient gravé dans le plus profond de ma tête et je n'y pensait même plus, je vivais avec mon handicap de la meilleur des façons et ce fut grace aux encouragements de mes parents et au fait d'avoir de nouveau souris à la vie que j'étais en constante évolution, puisque je pouvais marché à présent sans chaise roulante... Cet excellente nouvel était l'œuvre d'un gros effort dont je me devais de continuer. Je m'étais mis au genjutsu, et mon intelligence ne cessait de s'accroitre au fil des mois. Je lisais tout les livres de genjutsu possible, de bilbliothèque en bibliothèque, il n'y avait pas un seul livre dont je n'avais pas encore tourner une page. Avec le temps, je comprennais de mieux en mieux cet art que je détestait tant il y a quelques années. Finalement, la force de l'homme ne réside pas dans ses muscles, mais dans son cerveau... La meilleur des souffrances n'est aps celle enduré par la douleur extérieur, mais celle provenant de l'intérieur... Tant de phrases qui signifiait tant de choses pour moi. Avec ma maladie, il était claire qu'un combat contre un pro taïjutsu allait être difficile, de ce fait, je devais perfectionner mon art en essayent de me faire toucher le moins possible. Les livres m'apprenaient énormément de choses, mais il était venu le temps pour moi de mettre ces théories en pratique. Mon caractère et mes habitudes changèrent également En effet, j'étais devenue quelqu'un d'assez joviale par rapport au passé et de très amicale. Mon intelligence me faisait gagner en maturité et mon age mental était bien supérieur à mon age réelle, puisque grace au genjutsu et a mes connaissance, mon QI frolait les 170, ce qui était incroyable pour un garçon de mon age. Quant à mes habitudes, je n'étais plus le petit idiot qui s'amusait à combattre dans les rues ou à courrir partout, mon passe-temps était fait de calme et de tranquilité, entre lecture et cultivation.


¤ V - Découverte du nindo, un premier défi ¤

J'ai à présent 16 ans. Mon syndrome est toujours présent et le sera toujours, mais j'ai appris à vivre avec lui. Cela faisait maintenant quelques mois que mes parents me conseillaient de me rendre à l'académie de Konoha, mon père plaçait un grand espoir en moi, uqntà ma mère, elle ne voulait même pas entendre parler de ninja tellement elle était effrayé par ce qui pourrait m'arriver. Je déçida de faire confaince à mon père et je me devais de me présenter à un jounin du village afin d'obtenir un accord pour rentrer à l'académie. Le jour était enfin arriver, je pris mon casque de musique, mes quelques livres et me mit en route vers les portes du village afin d'y rencontrer un responsable. J'avais déja penser à un possible nindo, maintenant c'était sûre et certain, je deviendrais le plus grand illusioniste du monde, et ce malgré ma maladie, je prouverais à tout le monde que même en ayant un corps faible, que l'intelligence peut tout faire et que le genjutsu est le plus puissant des arts, je me devais de le confrmer à tout le monde...

____________________________________________________


Dernière édition par le Mer 14 Nov - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shad Aburame
Civil
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 26
Clan : Aburame
Special : Nan

.::RPG::.
PV:
40/40  (40/40)
PC:
25/25  (25/25)
Exp:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Présentation de Shad [6 Exps]   Ven 2 Nov - 20:52

Me voilà enfin prêt, une nouvelle vie allait débuter pour moi et je comptais bien en tirer profit. L'académie de Konoha était très réputé pour former de très grands ninja depuis sa création il y a bien des siècles, j'allais enfin avoir l'honneur de faire partie de ces gens sur qui les habitants de Konoha plaçait tout leurs espoirs, je voulais moi aussi protéger le village, et protéger en même temps mon honneur... Depuis mon accident, je suis devenue quelqu'un de beaucoup plus mature, ce qui m'a value un plus grand respect de la part de mon clan, peut-être que les représenté en tant que shinobi de Konoha les rendra encore plus fière de moi....

J'avais la tête en l'air, plongé dans ma musique et fumant une de ces cigarettes que je prennais en cachette à mon père sans qu'il s'en aperçoive. J'étais plus ou moin proche du bureau d'inscription de Konoha maintenant, là bas, 2 ou 3 jounin s'y tenaient. Ils étaient en trein de se reposer, autant dire qu'il n'étaient pas du tout sollicité puisque il n'y avais pas la moindre personne devant le bureau, mon inscription allait se faire rapidement, et sans difficultées, du moins je l'espèrais... J'espérais vraiment que le fait que je sois très fragile au niveau physique ne m'empêche pas de vivre la vie d'un shinbo normal... J'arriva enfin devant le bureau d'inscription, je ne savais pas qu'il allait me prendre en main, j'attendais donc l'appel d'un des jounin avec impatience...


Deux petits sièges confortables aux abords des portes de Konoha, deux hommes affalaient sur ceux ci. Deux jounins apparement, malgré le fait évident qu'il voyait cette journée aux inscriptions plus comme un jour de repos entre deux missions sécrètes, qu'autre chose.
Soudain, un homme coupa le silence reposant:

"Qui c'est ce nain ?"

En effet, un petit bonhomme maigrelet approché de la zone, de la fumée se dégagait de sa cigarette, et ces cheveux blonds semblaient porter un casque de musique.

"Ignore le."

"Ok, tu me reveilles s'il est toujours là dans 1/4 d'heure."

Le jounin bailla et se retourna vers l'autre:

"Arf, je voulais faire une petite sieste aussi."

Quelques instants après, le fait que ce civil soit là commença à faire couler une remarque:

"Apparement, il attend, vas le voir Ushy."

Mais aucune réponse.

"Oh! Ushy!"

Ushy avait les yeux bien fermés, il dormait sans doute, ou faisait semblant.

*Et voilà, toujours au même de travailler, piuff, je vais l'étrangler.*

Ifure Nogushi se leva, et s'étira lentement les bras vers le ciel.

"Bon, jeune homme, qu'est-ce que vous voulez ?"

Je me tenais devant 2 shinobi de Konoha, apparament et de par leur style vestimentaire, ils étaient jounin. Ils n'avaient aps trop l'air content de mon arrivé, l'un d'eux s'étant presque endormi. Je les aperçevais en trein de se chamailler, a première vu, aucun des 2 ne voulait me prendre en charge. Finalement, l'un d'eux, le plus paresseux finissait par m'adresser la parole. Il se redressa très lentement de sa chaise, il était même plus lent que moi, et d'un regard fatigué me demande ce que je voulais. Je retira le casque de musique de mes oreilles, écrasa ma cigarette à moitié finie et déposa mon sac par terre, sortant un petit papier de ce dernier. Dans ce papier figurait une attestation médicale, celle que m'avait fais le docteur m'autorisant à pouvoir suivre les cours d'un ninja normal. Je la déposa sur la table où se tenaient les jounin.

"Oayo ! Désolé pour le dérangement mais je suis ici pour que vous m'acceptiez en tant qu'étudiant de Konoha, je veux faire partis de votre académie... Mon nom est Aburame Shad !"

Ma voix était tremblante d'excitation, mais à première vu, les 2 jounin n'étaient pas à la fête. Une chaise se tenait face au bureau, je le pris et m'asseya en face des 2 shinobi, rallumant une autre cigarette pour destressé. J'était vraiment excité à l'idée de pouvoir rentré à l'académie, mais avant sa, je savais que j'allais passer par une panoplie de question que ces 2 hommes allaient me poser. Après tout, Konoha n'accepte pas n'importe qui. Si je tremble déja maintenant, je me demande ce qu'il en sera devant le kage...

Leurs regards se croisèrent, il était question d'un poste de ninja là, pas de celui de banquier, et même à la limite, en tant que larves humaine, la personne face à lui devait déjà commencé à bien manger.

*C'est un farce, non ?*

"Très bien, je m'appelle Ifure Nogushi, je suis jounin de Konoha, si tu ne c'est pas ce que signifie jounin, représente toi le d'abord comme un grade important pour un ninja, ça suffira pour aujourd'hui."

Il ajouta après un regard vers le civil.

"Tu comptes combattre en te reposant uniquement sur une équipe ?"

"hummmm"

Nogushi regarda son compère, plein d'espoir, il semblait donner signe de vie, étant même prêt à se reveiller ...
Petit à petit, ces yeux s'ouvrirent, ils se tournèrent même vers le jeune garçon.

"Hey Ifure, il fait quoi ici le nain ?"

Sans même répondre à la question, le jounin salua les des hommes, content de son sort, son ami s'était enfin réveillé.

"Bon, je vais pisser, Ushy, débrouilles toi avec lui."

...

Les deux hommes me paraissaient vraiment bizarre, l'un d'eux, du nom de Ifure Nogushi se présenta avant de m'expliquer ce qu'était un jounin, mais je le savais déja... Il ajouta par la suite si je comptais combattre en me reposant uniquement sur mes compagnons, j'imaginais donc qu'il avait vite remarquer que mon corps était assez fébrile et qu'à moi tout seul, un combat au corps à corps tournerais facilement à mon désavantage. J'avais l'intention de lui répondre quand l'autre jounin se réveilla peu à peu, il ouvra les yeux de façon brusque et les deux compères se tournèrent vers moi. Le dormeur questionna alors Ifure et lui demanda ce que le "nain", c'est à dire, moi, faisait ici. Ifure ne répondit même pas et s'en alla aux toilettes, me laissant seul à seul avec le paresseux jounin...

"Heuu gomé... Mais je pourrais savoir ce que vous allez faire avec moi finalement... Pendant que vous dormiez, j'ai dis à votre compagnon que je voulais rentrer dans votre académie, est-ce que se serait possible d'après vous... ?"

*J'espère qu'il ne va pas me prendre pour un idiot ou un impatient, en tout cas sa commence mal...*

J'avais terminé ma cigarette, malheureusement, les nerfs me rongaient de partout et j'en ralluma une nouvelle, cela devait faire la huitième cigarette depuis que j'étais sortis de chez moi, un record... Le jounin du nom de Ushy me fixait, moi, j'étais impatient de connaître sa réponse...

Ushy regarda Shad d'un air absent, il était encore anesthesié par le sommeil. Il mit une main devant sa bouche et bailla sans retenu avant de se tourner vers le jeune homme.

- Rentrer à l'académie ... Euh, quelle académie ? Et puis tu es qui toi ?

Le temps sembla se fixer quelques secondes, apparement Nogushi c'était ravisé et il murmura quelques mots à l'oreille de son compère avant de repartir dans la direction qu'il avait fait mine d'emprunter. Ushy ouvrit les yeux plus grands, il avait l'air de se rendre compte de ce qui se passait. Son regard valsa parmit les feuillages des arbres et atterit sur Shad. Lequel attendait une réponse en rallumant une nouvelle cigarette. Il avait l'air nerveux. Le jounin qui lui faisait face répondit finalement à la question qu'il lui avait posé quelques minutes plus tôt :

- C'est possible.

Avec cette remarque d'une précision remarquable Ushy se tut, la scène se fixa quelques dixièmes de secondes, Ushy s'était assoupit debout. Il secoua la tête et finit sa phrase :

- Si tu le mérites. Tu vas devoir me prouver que tu le mérites. qu'espères-tu en devenant ninja de Konoha ? Non parce que si tu viens en pensant simplement que ça pourrait être une vie marrante tu peux repartir d'où tu es venu. Argumentes. Prouves moi que tu ne reculera jamais devant le danger, que tu protègeras Konoha avec tout ce que tu as.

Après cette immense effort, autant de paroles enchaînées sans interruption était une difficultée pour Ushy, le Jounin se tut. On entendit un ''zip'' et quelques secondes après Nogushi refaisait son apparition, il attendit à côté de Ushy sans rien dire. Une rafale de vent les décoiffa. Le vent était frais, il y avait du soleil. Une belle journée sur Konoha, et un jeune homme qui disait vouloir devenir ninja ...

Le paresseux jounin se réveilla, ou du moins, il avait l'air de se réveiller. Il se questionna à mon sujet, avant que son compagnon ne vint lui murmurer quelque chose à l'oreille. Ce jounin avait pris un air étonné, et après avoir regardé un peu partout autour de lui, son regard se posa sur moi. Il m'annonça que rentrer à l'académie de Konoha était possible, après cela, il y eu un petit moment de silence avant que cet homme se remètte à parler. D'après lui, pour rentrer à l'académie et devenir un ninja de Konoha à pars entière, il fallait le mérité. Il ajouta que la vie de ninja n'était pas une partie de plaisir et il voulait à tout prix que je lui prouve tout ce que je pourrais faire pour Konoha, pour le village, et les habitants...

Il faisait de plus en plus froid à Konoha, pourtant le soleil était bien présent et illuminait le village entier. Une lourde brise de vent soufflait à présent sur le village de la feuille, faisant tombé le feuillage des arbres qui se trouvaient autour de nous. Bizarrement, je ne ralluma pas une enième cigarette, j'étais étonnament moins stressé, sûrement que ce jounin m'inspirait plus de confaince que le précédent. Ce jounin du nom d'Ushy s'assoupis sur sa chaise, je fis de même avant de m'exprimer de façon calme et méthodique.

"Ce que j'espère en devenant ninja ? Je ne l'espère pas, je le serais ! C'est un rêve depuis tout petit, mes proches compte sur moi et je ne peux les déçevoir. Ma vie a subie un bouleversement il y a de cela quelques années, je compte bien rattraper le temps perdu et prouver à tout le monde que malgré une déficience physique, un ninja sait se contenter de sa force psychologique. Je ne m'attend pas du tout à vivre une vie bien amusante, mais si je venais à devenir shinobi du village de la feuille, je serais d'une grande utilité pour le village et pour mon clan."

"Vous voulez que je vous prouve que je ne reculerais jamais devant le danger, je ne pourrais vous le dire maintenant, je vous le prouverais lorsque vous m'accepterez... En ce qui concerne la protection de Konoha, je ne suis pas égoïste, c'est le village où je suis né, où j'ai grandi, et où vis ma famille, je suis dans l'obligation de le défendre avec tout ce que j'ai..."


Ma réponse était recherché et très exhaustive, le jounin avait surement dû remarquer que j'étais pro genjutsu et que je me démarquais par mon intelligence, et non par ma force. Je finis mon discour et fit geste de mettre la main dans ma poche afin de prendre une cigarette, malheureusement, le paquet était vide et je devrais me passer de cigartte pour le reste de la journée maintenant. J'attendais comme d'habitude la réponse de Ushy, qui prenais tout son temps pour me répondre...

Ushy ne souriait pas, gardant un visage froid, attentif aux propos du jeune ninja qui était devant lui. Vouloir prouver que la force physique n'est rien comparé à la force psychologique et qu'un ninja peu se contenter de la force caractéristique de biens des bons ninja, le mental, la persévérance, la détermination, la tactique, la psychologie. Ushy était lui-même un spécialiste en genjutsu, le fait que ce jeune homme veuille en devenir un faisait pencher la balance de plus en plus de son côté. En plus il avait l'air de savoir de quoi il parlait. Nogushi lui donna une tape sur la cuisse, le Jounin le regarda avec exaspération avant de lui faire un signe d'excuse. Nogushi, apparement satisfait, se rassit bien au fond de son siège et attendit.

Ushy ne voyait pas vraiment pourquoi il devrait questionner le jeune homme plus longtemps, il avait l'air digne de devenir ninja. Certes ce n'était que des paroles, les actes valaient mieux, mais pour devenir ninja de Konoha il faut absolument avoir une seule condition, et en regardant les yeux de ce jeune homme Ushy pouvait savoir qu'il l'avait, la volontée du feu, pour être accepté à Konoha il ne lui en fallait pas vraiment plus aux yeux du Jounin.

- Je pense que tu es aptes à devenir un shinobi de ce village. Mais ce n'est pas à moi d'en juger. Je peux juste te laisser passer, va au bureau de l'Hokage, et demande à le rencontrer à n'importe quel ninja présent à l'intérieur, ils t'aideront. Je te souhaite bonne chance, j'espère pour toi que ta carrière de shinobi sera longue et glorieuse, que tu protégeras ce village, ces habitants avec tout ce que tu as. Aurevoir, Shad Aburame.

Il lui fit un petit signe, comme quoi il pouvait passer et reprit sa garde intensive, sortant discrètement un jeu de cartes. On voyait Nogushi se pencher sur une caisse à saké, la journée de travail serait encore longue et difficile pour nos deux Jounins ...

Le jounin fit mine de me comprendre, peut-être qu'il était lui même un pro genjutsu après tout... Il m'observa encore quelques instants avant de m'annoncer que j'avais mon laisser-passer pour l'académie, seulement, je devait d'abord me diriger vers le bureau du fameux Hokage. Je n'en croyait pas mes yeux, je n'espèrait pas du tout avoir à rencontré l'Hokage, cela allait devenir un des moment le plus important de ma vie jusqu'à maintenant, je me devais de faire preuve de serieux et de bon sens devant lui, le shinobi le plus fort du village...

Je ne voulais plus perdre trop de temps, je lança un dernier regard vers les 2 jounins, ponctué par un large sourire, j'étais heureux, et cela se voyait dans mes yeux. Je me leva de la chaise, remis mon sac à dos, positionna mes casques sur les oreilles en actionnant le petit bouton de marche et me dirigea vers les 2 jounins. Je leur serra la main à chacun d'eux, en les remerciant infiniement de leur geste et m'en alla en direction du bureau du kage. Maisn dans les poches, sifflotant dans les rues, j'allais enfin pouvoir prouver aux yeux du monde, que le genjutsu est l'art le plus infernal....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi Hatake
Civil
avatar

Nombre de messages : 785
Age : 28
Special : Detenteur du sharingan

.::RPG::.
PV:
120/120  (120/120)
PC:
115/115  (115/115)
Exp:
48/170  (48/170)

MessageSujet: Re: Présentation de Shad [6 Exps]   Mer 14 Nov - 18:41

Bienvenue à toi Shad, et encore désolé pour mon temps de réponse. Mais quand tu es seul à gérer des présentations... Pas facile !

Enfin voila, ne tardons pas sur le blabla inutile, je sais que tu brûles d'impatience.

Ta prestation me semble correct, malgré quelques défauts. Parfois des fautes d'orthographe et de grammaire à re-voir, mais ça ne gâche rien au plaisir que j'ai pris. Ensuite, même si tu as la qualité d'un bon RP, tu es parfois trop brouillon, et d'autres temps pas assez détailler. Au final, le lecteur s'embrouille, et commence à s'ennuyer de rien comprendre. Et mets un peu de couleurs sur les dialogues, et de l'italique sur tes textes RP. C'est moins vulgaire, et plus esthetique !

[Kakashi]"C'est comme un bouquin érotique, il me faut tous les détails !"


Pour l'originalité, pas mal... Bon, sur ces dizaines de lignes, qu'est-ce qu'il y a ? La naissance d'un gamin, un accident mortel et le déroulement après un drâme sur sa voie Ninja, et l'inscription pour devenir Shinobi. On est d'accord, tu as encore du boulot à faire sur ce point, et je vais te laisser cette chance. Mais bon RP dans l'ensemble quand même, c'est ça qui m'a fait pencher sur le positif.

Bienvenue à Konoha, aspirant Shad Aburame.

File faire ta fiche technique, et si tu as besoin de conseils, d'aide... MPise !

+6XP.
Kakashi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-naruto.forumactif.com/viewtopic.forum?t=541
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Shad [6 Exps]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Shad [6 Exps]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de Shad Blackburn
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planete Naruto :: Archives ::  :: Présentations-
Sauter vers: