AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Avis à la population de PN : Une Renaissance du Forum est en cours ! Aux motivés, montrez nous que vous êtes en vie !


• Le Forum
• S'Enregistrer
• Membres
• Groupes
• Profil
• Messagerie
• Galerie
• Rechercher
• Connexion
• Déconnexion

• Un peu d'histoire
• Personnages Disponibles
• Les clans du forum
• Débuter sur PN
• Besoin d'aide?
• Le Scénario du moment


.::Le nouveau Planète Naruto est maintenant en place! N'attendez plus, reprenez le RP! ^^::.



.::Vous pouvez changer vos fiches techniques!::.



.:: Un renouvellement du staff est en cours! Admin: Kuro, Kansen, Akimitsu et Modérateur: Laïre Tai. On cherche toujours des gens motivés! Félicitations aux nouveaux venus dans le Staff!::.



.::Marre de la trame historique pourrie de Kishimoto, on déménage notre contexte de RP pour moins d'embrouilles scénarisitiques! Les scans vous décoivent? Rejoignez nous! Vous profiterez de l'univers du monde Naruto sans les aberrations de son auteur!::.



.::Ninjutsu mis à jour, renseignez vous avant de refaire vos fiches!::.



.::RP: Hisoka no Shigai - L'Île Secrète est ouverte au RP interfactions! Une zone nomade ouverte à tous!::.



.::Toujours plus de scénaristes et de scénarios pour vous satisfaire!::.



.::34 000 messages! Merci!::.



L'histoire originale du jeu de rôle du quatrième âge de la terre du milieu
Tchat Blablaland
Le couteau suisse du montage photo
Runes Of Magic
Tchat Blablaland


Design 2009© by Tsunade

Les idées présentes sur Planète Naruto sont la propriété pleine et entière de leurs auteurs respectifs. Tout plagiat, partiel ou total, de quelque nature qu'il soit fera l'objet de plaintes et sanctions.

Partagez | 
 

 Raki Bayushi,le Tigre !

Aller en bas 
AuteurMessage
Raki Bayushi
Civil
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 29

.::RPG::.
PV:
54/60  (54/60)
PC:
55/55  (55/55)
Exp:
15/40  (15/40)

MessageSujet: Raki Bayushi,le Tigre !   Sam 18 Aoû - 14:08

Raki Bayushi

Sceau : Tigre !

Nom : Bayushi
Prénom : Raki
Age : 18 ans
Grade souhaité : Juunin


Physique :
Raki est un garçon qu’on pourrait qualifier de « normal », bien qu’il soit un poil trop petit a son goût, du haut de son mètre soixante dix-neuf, il pèse a peu près soixante deux kilos, ce qui en fait quelqu’un a la carrure ni trop carrée ni trop maigre, il est « dans la norme ».Paradoxalement,il est du groupe sanguin A+ ce qui aurait normalement du en faire une personne calme,posée,ect… Pour le reste,il a des cheveux châtains, plutôt courts et tirés en arrière avec une petite houpette de plus de 5 cm qui tient mystérieusement toute la journée. Les traits de son visage son assez fins et il possède des yeux d’un bleu azur dotés d’un léger reflet blanc et à un étrange tatouage qui part du coin de son œil droit pour aller se terminer sur le haut de son dos, faisant ressortir un petit peu son teint mâte.

Qualités :
Raki est quelqu’un de très dynamique, même un peu trop parfois mais cela reste une qualité indéniable. Il va toujours de l’avant et est également toujours prêt à motiver ses compagnons, il fait le maximum pour atteindre ses objectifs en espérant bien sur que tout se solde par une réussite totale ! Il est aussi là pour sortir la phrase « con » du moment, faisant plus ou moins rire…C’est dans sa nature, un petit peu foufou, qui a du mal a se contrôler, mais qui est toujours de bonne foi ! Il est aussi très compréhensif, a l’écoute des autres, et tentera dans tous les cas de les aider du mieux qu’il le peut. Un poil charmeur il n’hésitera pas non plus a s’avancer vers les filles… Quelle que soit la raison.

Défaut :
Ce cher Raki est quelqu’un de « râleur » Qui a quelque peu gardé son âme d’enfant. Dès que quelque chose ne lui plait pas, il faut qu’il l’ouvre. Il trouvera son mot a dire dans n’importe quelle situation, peu importe les circonstances, ce qui fait qu’on le qualifie le plus souvent d’insolent. Les trois quarts du temps,il est embarqué dans toutes sortes d’histoires qui finissent par lui retomber sur le coin de la figure…Petits vols,bagarre,ect…Et a souvent droit a des représailles, petit indiscipliné qu’il est ! Aussi, Raki est plutôt du genre a taper et a réfléchir…

Peur :
Malgré tout, Raki a peur de finir seul et de n’avoir plus rien a faire, sans amis, sans personnes avec qui se chamailler, sans avoir quelqu’un a motiver, bref, il a peur de la solitude…Peu original me direz vous mais avec un caractère pareil, finir seul c’est la pire chose qu’il puisse lui arriver…Aussi, Raki a une petite phobie, bizarrement, depuis sa plus tendre enfance, tout ce qui ressemble a ou est un buffle le met mal a l’aise…

Histoire



I : Un Tigre dans la nature

28 décembre, soir de plein hiver. Dans les montagnes enneigées du pays de la foudre, Kumo, le sang gicle. Quelque chose court, sans s’arrêter, haletant, dérapant maladroitement sur des bords de falaises glissants cachés par la neige. Le ciel est couvert de nuages,la Lune ne les perce en rien…C’est le noir total. Et cette chose court,le visage en sang. Un bref reflet blanc nacre se fit apercevoir, des crocs ensanglantés. Un pelage roux, bordé de noir, rougit par le sang de plaies béantes, un Tigre dévale les montagnes de Kumo. Au loin, plusieurs poursuivants, tous aussi enragés les uns les autres. Une meute de loups affamée traquant un morceau de viande. Ce morceau de viande est probablement un des rares et seuls gibiers qu’il reste en ce rude hiver, et il court dans l’espoir d’échapper a la vie éternelle. La fatigue se fait sentir. Il ralentit, tandis que ses agresseurs gagnent du terrain. Il arrivera un moment ou l’affrontement sera la seule issue possible. Cette triste fatalité, résulte hélas des lois de Mère Nature. Cela fait maintenant vingt bonnes minutes de course et la meute ne faiblit pas. Notre Tigre court toujours, sans savoir ou il va. Il arriva malencontreusement dans une pente assez raide, n’ayant pas le temps de s’arrêter, il la descendit, se fracassant de toutes parts. Arrivé en bas, il se relève difficilement et tente de reprendre sa course mais son chemin se retrouve rapidement barré par trois loups. L’affrontement semble inévitable…Un des loups se met a foncer, gueule ouverte. En une fraction de seconde, il se retrouva avec un trou dans la gorge. Le Tigre, animé par la rage venait de le tuer sans qu’il ne puisse rien faire. Les deux autres arrivaient. Le fauve balança un coup de patte vers le premier, en vain. Il se retrouvait avec une paire de crocs figés dans la cuisse gauche, ce qui le fit rugir de rage. Un rugissement profond qui apeura légèrement les deux loups. Une fois les crocs retirés de sa cuisse, il bondit, enragé sur un des loups qui, prit de vitesse, ne pu rien faire. Il se retrouva transpercé par de énormes crocs, les poumons perforés. Il resta là, à suffoquer pendant plusieurs secondes, poussant des couinements de douleur avant de rejoindre l’autre monde. Reste le dernier des trois loups. Le Tigre et lui se regardèrent dans les yeux en se tournant l’un autour de l’autre, comme cherchant une ouverture. C’est le loup qui agit en premier, il s’avança très rapidement vers le fauve blessé tentant de le mordre a ce qu’on pourrait appeler l’épaule. Il tenta d’esquiver mais sa blessure a la cuisse l’empêcha de se mouvoir un bref instant a cause de la douleur. Ce bref instant suffit au loup pour arracher un peu de chair a sa proie qui lâcha un second rugissement de douleur. Ils bataillèrent plusieurs minutes durant, alternant coups de gueule et coups de griffes sans jamais tomber. Tout deux a bout de souffle, ils lanceraient désormais une attaque qui désignerait le gagnant a coup sûr ! Ils bondirent en même temps,se choppant au vol . Un couinement se fit entendre et les deux masses retombèrent au sol…Inertes.

Après une bonne demi-heure, le loup et Tigre étaient recouverts de neige et formaient deux « tas » bien distincts, quand soudain, un des tas se mit a bouger, un mouvement très infime mais un mouvement quand même, puis, c’est tout le tas qui se souleva, laissant apparaître une silhouette imposante…Le vainqueur de ce duel acharné, un fauve ensanglanté. Il avait violement arraché une partie du cou de son adversaire, entraînant une mort sûre et indolore...Ou presque !Il rugit alors si fort qu’il fit s’écrouler la neige des sommets avant de reprendre sa route, blessé et fatigué. Dans un tel état de faiblesse, il ne pourrait pas aller bien loin. Il marcha pendant plusieurs heures, dans le froid et la douleur. Avant de s’effondrer dans la neige, a la merci de tous…C’est alors que ses poils commencèrent a rétrécir. Son visage, ses crocs, ses yeux, prirent de plus en plus une forme humaine. Au final, on distinguait un petit garçon, blond, des yeux bleus,4 ans...5 au maximum,marqué d’un étrange tatouage partant de sa figure pour aller se terminer dans son dos…A y regarder de plus près, le tatouage représentait vaguement un Tigre...Il était désormais inconscient, et ne tarderait pas a mourir dans la tempête de neige qui venait de se lever. C’est alors que deux silhouettes firent leur apparition. Ils s’approchèrent du petit et l’un d’eux s’accroupit, posant son index et son majeur dans le cou du jeune égaré.

« Il vit encore...Mais ses jours sont comptés si on le laisse là.
_ Hazku ! Emmenons le avec nous ! On ne peut pas le laisser là !
_ Hum...Je suppose que tu as raison Karaza... »

Ces deux silhouettes emmenèrent donc le jeune garçon. Sur leur front, le bandeau des Ninjas de Kumo…Peut-être ce garçon était promis a un bel avenir. Reste a savoir si cet étrange tatouage allait changer sa destinée. Au village de Kumo, qu’allait-il devenir… ? Quoi qu’il en soit, il était maintenant sur le dos d’un mystérieux shinobi et le Village Caché de Kumo ne tarderait pas a montrer le bout de son nez.





Dernière édition par le Dim 19 Aoû - 17:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raki Bayushi
Civil
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 29

.::RPG::.
PV:
54/60  (54/60)
PC:
55/55  (55/55)
Exp:
15/40  (15/40)

MessageSujet: Re: Raki Bayushi,le Tigre !   Dim 19 Aoû - 13:13

II : Recueilli, élevé…

L’aube…

Les matinaux rayons du soleil commençaient a percer les nuages de la nuit précédente…L’ entrebaillement du volet en bois filtrait le soleil, le laissant pénétrer très légèrement dans la maison. Une maison faite de bois et de pierre, assez coquette. Ni trop grande, ni trop petite. Assez de place pour loger au moins 4 personnes. Tout le nécessaire pour vivre correctement. Eau potable, nourriture, bien entretenue...Enfin, une maison des plus banales ! Dans la chambre du premier étage se trouvait un garçon. Endormi, rien ne semblait pouvoir perturber son sommeil. Les rayons solaires pointèrent son visage, ce qui le fit grimacer un peu puis, après avoir détourné la tête, ses yeux s’ouvrirent tout doucement révélant un bleu assez clair aux bords foncés. En premier réflexe, il tenta de bouger mais fut vite paralysé par une atroce douleur au niveau de l’épaule ainsi qu’à la cuisse. Il se résigna donc a ne pas bouger, se posant toutes sortes de questions...Ou se trouvait-il ? Qui habitait cette maison ? Qui l’avait recueilli ? Et bien d’autres encore...Il tentait de regarder un peu partout, observant chaque objet en essayant de trouver une quelconque information sur le lieu ou il se trouvait. Ses recherches furent interrompues par un grincement. Ce grincement était celui de la porte, il pu voir de fins doigt puis, c’est tout une femme qui entra dans la chambre : De longs cheveux bruns, des yeux verts pétillants, une fine bouche, un corps joliment sculpté. Elle avait tout pour plaire ! C’est avec satisfaction qu’elle posa ses mains sur ses hanches, constatant que le mystérieux garçon était réveillé. Elle s’approcha, faisant un peu craquer le bois qui constituait le sol afin de se retrouver à coté du petit homme. Elle s’abaissa a son niveau et murmura tendrement :

« Bonjour, jeune garçon, tu t’es finalement réveillé. C’est une bonne chose. »

Ne sachant pas vraiment quoi répondre, il balbutia quelques mots dans la plus grande confusion, en effet, on pouvait voir aux gouttes de sueur qui commençaient a perler sur son front qu’il n’était pas très a l’aise...Peut être était-il tombé sur une tarée, obsédée sexuelle et psychopathe (xD)...

« B..Bon..Bonjour...Je...Ou suis-je ?

_ Ne t’inquiète de rien ! Mon mari et moi t’avons trouvé dans la neige, inconscient, nous avons donc décider de te ramener chez nous. Actuellement, tu te trouves dans le Village Caché de Kumo. Tu est sérieusement blessé, reposes toi bien...Euh...Comment t’appelles tu au juste ? Pour ma part, je m’appelle Karaza.

_ Je...Je m’appelle Raki, mais je ne me souviens que de mon prénom...Je ne sais même pas pourquoi je suis blessé ni pourquoi j’étais étendu dans la neige...

_ Hey, ne t’affole pas comme ça, repose toi encore un peu, au moins jusqu'à ce que tu puisse marcher, nous reparlerons de ça plus tard. »

Suite a cela, Raki acquiesça et Karaza s’en alla en prenant soin de refermer la porte derrière elle. C’est ensuite sans grands problèmes qu’il se rendormit pour toute une journée.

Les jours passèrent et Raki allait de mieux en mieux. Au bout d’une petite semaine, il se tenait debout et pouvait se déplacer seul. Il fit rapidement la connaissance d’Hazku, le mari de Karaza. Un homme très sympathique, plutôt musclé, cheveux châtains, yeux marrons, un bel état d’esprit, toujours optimiste, il voit toujours le bon coté des choses. Ensemble, ils passèrent des soirées a parler d’eux. Raki se plaisait de plus en plus. Par contre, le fait que Raki ait perdu la mémoire n’arrangeait pas les choses...Au fil du temps, le couple prit la décision d’adopter Raki, chose que ce dernier approuva grandement. La nuit de l’adoption, alors qu’ils étaient au lit, en pleine discussion, Karaza interpella son mari sur un point.

« Hazku...Tu le sens toi aussi, Raki...Nous devons l’inscrire a l’académie, il a du potentiel non ?

_ Je ne sais pas...M’enfin, qui ne tente rien n’a rien ! Nous l’inscrirons a l’académie ! »

Le lendemain, les nouveaux parents inscrivirent Raki a l’académie. Un peu troublé, c’est avec hésitation qu’il entra dans la salle de classe. Le professeur était un bonhomme avec une tête plutôt amicale. Comme a chaque début d’année, tous se présentèrent et la journée se termina, sans que rien d’important ne se passe. Le temps filait et Raki gagnait en expérience, il commençait a maîtriser les techniques de base tels le Bunshin ou le Henge. Piètre lanceur, il su très tôt que le Ninjutsu serait son domaine de prédilection même s’il n’était pas mal non plus niveau Taijutsu.

Un jour comme les autres se levait sur le village de Kumo. Raki s’en allait a l’académie et les cours démarrèrent comme a leur habitude. C’est au moment de la pause que quelque chose d’inattendu se produisit. Deux Genins passèrent dans le couloir pour je ne sais quoi. De dos, Raki ne pu les voir arriver et l’un d’entre eux le bouscula. Il ne broncha pas mais par contre, le Genin, il ne se génâ pas pour l’ouvrir...

« Eh mais t’es pas bien toi ! Sale gamin ! ... Hahaha ! Mais t’as vu sa tête il a une énorme tache sur la gueule ! Tu f’rais mieux d’aller nettoyer ton maquillage de petit ! C’est vraiment moche ! »

Raki avait baissé la tête. Il serrait les poings aussi fort qu’il pouvait. Il releva la tête, le regard plein de haine et de mépris avant de hurler en se jetant sur le Genin, le lacérant de coups. Un Chuunin arriva pour les séparer. Une fois de part et d’autre du couloir, Raki riait intérieurement de voir que le moqueur avait ses vêtements arrachés...Comme si des griffes étaient poussées dans sa rage, tel un fauve...(Hum,hum xD) . Il ne savait pas d’où ça venait, mais en tout cas, il était bien content de ce qu’il avait fait, malgré les représailles de ses parents adoptifs qui lui sont tombées dessus en fin de journée...

Et l’année passa, il y eut des hauts, des bas...Karaza et Hazku sentaient que Raki dévoilait peu a peu sa vraie nature. Il commençait a se bagarrer de plus en plus souvent, toujours entrain de magouiller...Mais au fond, il n’était pas méchant, c’était un bon garçon ! Il réussit avec succès l’examen de fin d’année, décrochant au passage son titre de Genin ainsi que le bandeau des ninjas de Kumo. Désormais, il faisait partie intégrante du village !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raki Bayushi
Civil
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 29

.::RPG::.
PV:
54/60  (54/60)
PC:
55/55  (55/55)
Exp:
15/40  (15/40)

MessageSujet: Re: Raki Bayushi,le Tigre !   Dim 19 Aoû - 16:35

III : Une adolescence pleine de souvenirs.

Raki était maintenant Genin. C’était un ninja au service du village. Il allait commencer a effectuer des missions, a gagner un peu d’argent. Bref, les choses sérieuses commençaient. Aussi, il allait se voir attribuer un Senseï ainsi que deux compagnons en vue de l’examen Chuunin. Et oui ! A peine était-il Genin qu’il fallait penser a l’examen suivant. Soit, il avait pu souffler pendant quelques jours. La composition des équipes allait se faire ce matin même. Les mains dans les poches, il allait jusqu'à l’académie, essayant d’être le plus ponctuel possible. Il s’assit a sa place habituelle, au beau milieu de la classe. Son professeur arriva alors, un papier a la main. Avant de donner la composition des équipes, il annonça :

« Bien le bonjour a toutes et a tous. Comme vous le savez, aujourd’hui vous serez repartis en équipe de trois et chaque équipe se verra attribuer un Senseï. Vous suivrez son enseignement et, tous les quatre, vous irez remplir diverses missions qui vous prépareront a l’examen Chuunin qui aura lieu dans quelques mois. D’ici là, entraînez-vous et devenez forts ! Soyez la fierté du Village ! »

Il redressa la feuille et commença a lire : « Equipe n°1, [...] Equipe n°6 : Bayushi Raki ! Nydake Myria ! Haru Easley .

Son équipe avait été annoncée. Raki soupira, malheureusement pour lui, il ne côtoyait pas souvent ces deux là...Sans doute devrait-il apprendre a les connaître ! Il s’avança vers eux, en les saluant :

« Salut vous deux, j’espère que vous serez de bons équipiers ! » Lança-t-il avec un petit sourire.

Myria lui rendit son sourire. Elle était une fille assez mignonne : De beaux cheveux châtains qui descendaient presque jusqu’au milieu de son dos, des yeux verts clair assez envoûtants, de fines lèvres...Un joli visage en perspective ! Elle était un peu plus petite que Raki, lui arrivant juste au menton. La plupart du temps elle portait un t-shirt un peu moulant qui suivait avec la couleur de ses yeux, vert surmonté d’une petite veste ainsi qu’un pantacourt s’arrêtant au milieu de la jambe, pour finir par les sandales basiques du ninja. Un style un peu particulier, pensait Raki, mais au fond, ça lui plaisait assez. Pour Easley, il en fut autrement. Il répondit par un horriblement gémissement, grave et incompréhensible...Raki le connaissait assez mal. C’était un garçon qui ne s’attachait pas beaucoup. Difficile d’engager la conversation avec lui ! Il n’était pas méchant, assez discret, de la même taille que Raki, cheveux bruns, yeux marron très foncé, limite noirs. Il portait lui aussi un t-shirt mais, blanc et non vert comme celui de Myria. Sur ce même t-shirt était cousu un étrange symbole...Impossible de distinguer ce qu’il représentait ! Pour ce qui est du bas, il portait habituellement un bermuda noir, un peu délavé...Un ensemble qui lui allait plutôt bien.

La séance était terminée et on avait indiqué aux trois Genins l’endroit ou ils étaient censés trouver leur nouveau professeur. Ils s’y rendirent donc et attendirent une bonne dizaine de minutes quand la porte de la salle coulissa. C’est un homme qui pénétra dans la salle. Environ un mètre quatre vingt, des cheveux noirs dotés de quelques mèches blanches. Ses yeux bleus et son teint clair lui donnait un air de...Robot, car, plutôt carré, il avait plus l’air d’une brute épaisse que d’autre chose. Il les regarda tous les trois, l’air de dire « Mais c’est quoi cette bande d’ahuris ? » puis se présenta :

« Salut. Je suis votre nouveau Senseï. Appelez moi Orsay, ça suffira !
_ Ossu’ Orsay-Senseï ! Je m’appelle Raki !
_ Ca va pour moi, je me nomme Myria !
_ Moi c’est Easley... »

Une fois les présentations faites, Orsay emmena ses élèves au restaurant. Un Senseï bien sympathique en fait ! Ils firent connaissance, chacun en apprenait un peu plus sur tout le monde. Puis ,tous ensemble commençaient a remplir des missions. Aussi banales les unes que les autres. M’enfin...C’était pareil pour tout le monde ! Ils ne devaient pas se plaindre. Aussi, leur Orsay apprit deux, trois combines a ses élèves et leur filait sans cesse des tuyaux. Il était quand même un très bon professeur malgré les apparences ! L’examen Chuunin approchait a grands pas. Les missions s’enchaînaient et l’esprit d’équipe se faisait sentir lentement, mais sûrement. Easley s’ouvrait de plus en plus, Myria se sentait bien aussi et Raki lui, était des plus heureux.

Un beau jour, on leur confia une mission un peu plus importante. Une cargaison avait été attaquée par un petit groupe de bandits, ils devaient récupérer la cargaison coûte que coûte. Jugeant cette mission réalisable par une équipe de Genins, c’est la team 6 que l’on envoya sur le coup. C’est donc après s’être préparés qu’ils sortirent du village en direction du lieu de l’attaque. Raki n’était jamais vraiment sorti du village. Il ne se retenait pas de lacher des « Waah ! » a tout bout de champ quand il voyait un superbe paysage. Ils traversèrent le pays pendant une bonne heure avant d’arriver sur le lieu de l’attaque. Visiblement, il ne restait pas grand-chose de l’espèce de charrette qui contenait les biens volés. Tous, observèrent les lieux très attentivement. A peine quelques minutes s’étaient écoulées que Raki avait déjà trouvé une piste.

« Hey ! Regardez ! Là ! L’herbe en dehors du sentier s’est affaissée et semble former un chemin...Ces bandits ne sont pas très adroits ! Qu’en pensez-vous Orsay-Senseï ?
_ Et bien, c’est une très bonne remarque Raki ! Je suppose que nous n’avons plus qu’a suivre ce petit chemin...Restez vigilants tout de même ! »

Tous, acquiescèrent par un signe de tête. Ensemble, ils suivirent le chemin, ne sachant pas vraiment où ils allaient. Le temps passait et ils suivaient toujours le même chemin mais avec un peu plus de difficulté. Les traces commençaient a s’estomper, a ce rythme là, ils n’auraient bientôt plus aucune piste ! Ils passèrent donc a la vitesse supérieure, pressant le pas. Arrivé une centaine de mètres plus loin, ils purent apercevoir un petit campement, avec environ 7 hommes...Pas de cargaison au premier abord. Le petit groupe s’avança encore plus, puis, après avoir brièvement analysé le campement, ils tentèrent de mettre un plan en place. Myria prit la parole :

« Dites, vous avez plan j’espère ?
_ Hum...Je propose de s’approcher et de les démonter un par un !! Lança Raki plein d’entrain.
_ On a dit un plan Raki, pas un raid suicide. Reprit leur professeur...
_ La meilleure solution serait d’y aller le plus furtivement possible, voire même de les contourner, de repérer la cargaison, de la prendre et de s’en aller vite fait. Dit Easley d’un ton calme et posé...
_ Effectivement Easley, c’est une bonne alternative. Aussi, pour un taux de réussite plus élevé, nous attendrons la nuit... « Termina Orsay.

Ils suivraient donc le plan proposé par Easley. A la nuit tombée, il commencèrent agir. Ils firent un court briefing avant de passer a l’action. Ils avaient parlé du plan toute la journée et tous l’avaient bien en tête. Orsay parti alors de son coté. Easley allait agir seul aussi. Myria et Raki partiraient a deux. Ils tournaient discrètement autour du camp, échappant a la vigilance des bandits montant la garde a la recherche de la cargaison. C’est finalement Easley qui la retrouva. Elle était entreposée a l’entrée d’une tente, a coté d’un garde. Pour l’attraper, ils allaient devoir faire diversion. C’est donc par le langage des signes qu’ils allaient se donner des indications. Easley ramassa un caillou assez gros pour attirer l’attention quand il le lancera. Raki et Myria étaient prêts a agir. Le caillou parti des mains d’Easley, heurtant le garde au niveau du bras. Dans un grognement incompréhensible, il alla dans la direction sa direction, laissant le champ libre a Raki et Myria. Ils attrapèrent la cargaison et tentèrent de sortir du camp. Manque de bol, c’est en se retournant qu’ils tombèrent sur un bandit des plus imposants. Il attrapa Raki au cou, le soulevant du sol comme s’il ne pesait que quelques kilos...Il le regarda dans les yeux avec haine avant de le balancer violemment sur le coté. Le jeune ninja entra en collision avec un arbre. Un choc si rude qu’il en perdit connaissance...

FlashBack

« Raki, aujourd’hui papa part a la chasse, n’essaye pas de le suivre comme la dernière fois ou tu vas le sentir passer !
_ Ouais m’man... »

Un petit village perdu dans les montagnes, vivant de la chasse et de la pêche, voilà l’endroit ou est né Raki. C’était un après midi comme les autres. Raki était chez lui occupé a diverses choses. Son père partait a la chasse. Comme a son habitude, Raki allait tenter de le suivre malgré la mise en garde de sa mère. Il le laissa partir, attendit un peu et dit a sa mère qu’il partait faire un tour. La vieille arnaque ! Il réussit en suite a sortir du village et prit son père en filature. Il avait neigé la veille, il n’était donc pas difficile pour lui de le retrouver. Il observa son père, en admiration...Quand deux loups s’amenèrent. Le père de Raki les mit en joue et tira sans l’ombre d’une hésitation. Il en toucha un qui tomba raide mort, le second fonça sur lui dévoilant d’horribles crocs, ayant manqué son second tir, le pauvre ne pu que se résigner a mourir, tentant de se débattre du loup qui lui avait sauté dessus, il n’y arriva pas et perdit la vie, sous les yeux horrifiés de son fils. Alliant haine et tristesse, Raki hurla tandis que le tatouage qu’il portait sur le coin droit de sa figure depuis la naissance se mit a luire puis a se répandre, transformant Raki en tigre. Il fonça en direction du loup, engageant une course poursuite infernale dans les montagnes enneigées. Il arriva finalement a le tuer, attirant malheureusement l’attention d’une meute de loup entière...Au final Raki a été retrouvé par deux ninjas et qui l’ont élevé comme leur propre fils...

Fin FlashBack

A son réveil, Raki avait un mal de crâne énorme...Mais il se souvenait de tout, et il pleurait. Il expliqua aux membres de son équipe la raison pour laquelle des larmes coulaient sur ses joues et tous, se montrèrent très compréhensifs. La mission avait été un succès. Orsay-Senseï s’était occupé des bandits sans grands problèmes avec Myria et Easley. Ils ramenèrent la cargaison au Village et reçut quelques compliments de la part de ses parents adoptifs une fois rentré. Ils leur parla aussi de ses souvenirs. Tout s’était éclairci...Raki, conscient de ce qui lui était arrivé c’était dit en premier lieu qu’il devait retrouver sa mère mais...Il n’osait pas, craignant qu’elle soit déçue. Peut-être qu’un jour il se déciderait a aller la voir...Un jour...

Par la suite Raki passa l’examen Chuunin. Avec Myria et Easley, ils se hissèrent jusqu'à la troisième épreuve. A cette épreuve, Myria tomba sur plus fort qu’elle et tomba. Quant a Easley, il fut malencontreusement contraint a l’abandon...Raki, lui, triompha ! Il accéda au grade de Chuunin et avait déjà celui de Juunin en vue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokya Shikuni
2ème Division - Capitaine
2ème Division - Capitaine
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 29

.::RPG::.
PV:
70/70  (70/70)
PC:
110/115  (110/115)
Exp:
27/130  (27/130)

MessageSujet: Re: Raki Bayushi,le Tigre !   Dim 19 Aoû - 17:29

Bon a part pour quelques fautes d'inattention dont je t'ai déjà parlé, on peut considerer que la présentation est bonne...^^

Je te valide donc en tant que Jounin de Kumo avec un gain de 15 Xp...^^

File faire ta fiche technique maintenant... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-naruto.forumactif.com/viewtopic.forum?t=2264
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raki Bayushi,le Tigre !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raki Bayushi,le Tigre !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Renom et Wanted du tigre marin !
» [Quartier Uchiha] Domaine du Tigre
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire
» Thyvene [Tigre]
» Museau de Tigre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planete Naruto :: Archives ::  :: Présentations-
Sauter vers: