AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Avis à la population de PN : Une Renaissance du Forum est en cours ! Aux motivés, montrez nous que vous êtes en vie !


• Le Forum
• S'Enregistrer
• Membres
• Groupes
• Profil
• Messagerie
• Galerie
• Rechercher
• Connexion
• Déconnexion

• Un peu d'histoire
• Personnages Disponibles
• Les clans du forum
• Débuter sur PN
• Besoin d'aide?
• Le Scénario du moment


.::Le nouveau Planète Naruto est maintenant en place! N'attendez plus, reprenez le RP! ^^::.



.::Vous pouvez changer vos fiches techniques!::.



.:: Un renouvellement du staff est en cours! Admin: Kuro, Kansen, Akimitsu et Modérateur: Laïre Tai. On cherche toujours des gens motivés! Félicitations aux nouveaux venus dans le Staff!::.



.::Marre de la trame historique pourrie de Kishimoto, on déménage notre contexte de RP pour moins d'embrouilles scénarisitiques! Les scans vous décoivent? Rejoignez nous! Vous profiterez de l'univers du monde Naruto sans les aberrations de son auteur!::.



.::Ninjutsu mis à jour, renseignez vous avant de refaire vos fiches!::.



.::RP: Hisoka no Shigai - L'Île Secrète est ouverte au RP interfactions! Une zone nomade ouverte à tous!::.



.::Toujours plus de scénaristes et de scénarios pour vous satisfaire!::.



.::34 000 messages! Merci!::.



L'histoire originale du jeu de rôle du quatrième âge de la terre du milieu
Tchat Blablaland
Le couteau suisse du montage photo
Runes Of Magic
Tchat Blablaland


Design 2009© by Tsunade

Les idées présentes sur Planète Naruto sont la propriété pleine et entière de leurs auteurs respectifs. Tout plagiat, partiel ou total, de quelque nature qu'il soit fera l'objet de plaintes et sanctions.

Partagez | 
 

 Présentation d'Hokya Shikuni [Validé : 10 XP]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hokya Shikuni
2ème Division - Capitaine
2ème Division - Capitaine
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 29

.::RPG::.
PV:
70/70  (70/70)
PC:
110/115  (110/115)
Exp:
27/130  (27/130)

MessageSujet: Présentation d'Hokya Shikuni [Validé : 10 XP]   Dim 4 Fév - 21:18

~~Présentation~~

Nom: Shikuni
Prénom: Hokya
Age: 19 ans

Physiques:

Hokya est un véritable être qui inspire le mystère si l'on peut dire ça ainsi. Un regard sombre qui semble cacher un passé peu connu des autres personnes assombris par ses longs cheveux noirs lui descendent le long du dos. Il a un poid plutôt honorable de 60 kg pour 1m 73, le rendant ainsi assez souple pour être rapide dans ses actions. Il est de groupe sanguin O résus positif, mais disons que cela lui importe peu en tant que ninja. On ne peut pas dire qu'Hokya soit réellement musclé, bien qu'il le soit tout de même un peu comme tout ninja qui se respecte.

Hokya porte coté vestimentaire en permanence une sorte de long imperméable qui lui descend le long du corps jusqu'au pied. Celui-ci donne l'impression d'une cape virevoltant dans les airs lorsqu'il se déplace. Sinon il porte un T-shirt simple sous son manteau et un jean des plus normal. Par contre tous ses habits sans exceptions ont une teinte noire sombre.

Qualités:

Hokya est... réfléchit, il ne prend jamais une décision sans avoir fait une réflexion personnelle de toute les situations possibles. Il est calme, vraiment calme comme de la glace ne s'emportant jamais sans bonnes raisons, sans raison critique pourrait-on dire. Il ne s'entend réellement qu'avec les personnes qui lui font confiance, donnant ainsi sa confiance en retours.

Defaut:

Parfois froid, presque blessant dans ses paroles. Il n'hésite pas à dire ses quatre vérités à une personne qui l'énerve fortement, ce qui est fort rare en général. Il est aussi extrêmement détaché de tout ce qui l'entoure, semblant ainsi parfois lointain en cours de mission.

Peur:

Hokya peut à première vu n'avoir peur de rien. Mais comme tout être humain, il a peur que personne ne se souvienne de lui lorsque tout sera terminé. C'est pourquoi il n'hésite pas à se mettre en avant dans les missions et qu'il cherche à devenir Raikage, sans pour autant manquer de respect à celui qui occupe le poste en se moment.

~~ L'histoire ~~

Un petit village de fermier dans les montagne de Kumo, voilà où est né Hokya. Un beau petit bébé potelé avec quelques mèches de cheveux déjà présente sur son mignon petit crane. Mais les choses n'était pas aussi simple qu'elles ne le paraissaient, après tout Hokya était né dans le genre de village qui sont le plus souvent pillé par des brigands sans scrupules. Il vécut donc dans cet atmosphère de peur et de constant impression de mort, cela sans compter la pression que lui mettait tout le village pour qu'il le libère. Sa situation familliale n'est pas non plus au beau fixe: Sa mère l'élèvait seule dans leurs petite maison de bois. Il n'a ni frere ni soeur et n'a plus de père depuis son plus jeune age, celui-ci les à abandonnés pour une raison que personne, pas même sa mêre, ne connait.

Qu'elle aubaine pour les pilleurs ! Une mère et son fils, de bon petits travailleurs qui tente de gagner leurs vie de toute leurs forces mais aussi une des familles les plus faciles à attaquer. Pendant neuf longues années les attaques furent quotidienne et cela malgrès l'aide des autres villageois. Lui, Hokya, le jeune garçon qui ne pouvait rien faire de ses dix doigts face à ses cruels barbare et dont le village ne pouvait se payer la protection des ninja de Kumo en avait plus que marre. Une colère froide et farouches hantait le jeune homme qui se mit en tête de devenir un homme fort capable de proteger sa mère. Le seul moyen connu ? Devenir ninja du village le plus proche: celui de Kumo no Sato. C'est ainsi que dès qu'il put (vers ses 10 ans environ), il se dirigea vers le village des nuage et s'engagea dans l'école de ninja.

Un niveau moyen, c'est tout ce qu'il avait en tant que ninja et cela le rendait un peu argneux et impatient. Il passait tout son temps à étudier, étudier et étudier. Il devenait de plus en plus renfermé sur lui même, jusqu'au jour où... il se prit la plus belle baffe de sa vie. Celle qui était tombée amoureuse de lui n'avait trouvée que ce moyen pour lui faire reprendre surface. Blessé dans son orgeuil, il était près a contre-attaquer, mais c'est alors qu'il remarqua l'époustouflante beautée de la jeune fille. Il ne l'avait, jusqu'à ce jour, jamais vraiment regardée. Et c'était la même chose pour toute les personnes qui l'entourait. Il avait ouvert les yeux sur le fait qu'il n'était pas seul dans son environnement. C'est là qu'il comprit qu'il avait suivit sans le vouloir la vie de son père, une vie d'abandon de son entourage et d'oublie des autres. Ce jour là, il se releva et afficha ce que personne n'attendait de sa part: le premier sourire de sa vie et cela à l'encontre de la jeune fille. Celle-ci faillit tomber dans les pommes et Hokya la retint juste à temps. Il n'était pas tombée amoureux d'elle mais il l'appréciait énormément pour ce qu'elle avait réussis à faire.

Bien sûr il ne changea pas de personnalité du jour au lendemain, il arrêta juste d'être si peu soucieux de sa santé et des autres personnes qui l'entourent. Il était toujours aussi renfermé sur lui même, voir carrément hautain, mais ce n'est plus de la colère qui émanait de sa voix, juste une pointe d'humour noir qui avait le don d'énerver certaine personnes. Il devint Genin vers 12 ans et il fut placé dans la même équipe que celle qui était amoureuse de lui ainsi que d'une troisième personne: Un mec extrêmement blagueur qui se prenait des vents à chaque fois qu'il faisait une blague. Ils firent plusieurs mission cote à cote et Hokya était heureux de pouvoir enfin sentir l'air extérieur qu'il n'avait plus sentit depuis son départ de son village. Ce bonheur d'avoir été remarqué lui donne aujourd'hui l'envie de ne plus avoir l'impression d'être transparent, et c'est pourquoi aujourd'hui, plus qu'à tout autre moment de sa vie, il cherche à devenir le futur Raikage. Il n'abandonnera pas son rêve, Jamais, quelque soit la situation. Il y a peu de temps, il a commencé à apprendre à utiliser l'affinité de son village: le Raiton. Affinité où il se débrouille pas trop mal dans son genre. Il fut considéré comme l'un des élément, parmi les Genin, les plus prometteurs de son village.

Il eut l'occasion de faire de nombreuses missions pour son village, grimpant ainsi de rang en rang, se rapprochant de celui dont il rêvait le plus: Le poste de Raikage. Mais voilà, maintenant il avait la force nécessaire de s'occuper de ces saletés de brigands qui envahissaient toujours son village natal. A 17 ans, Hokya avait la rage de vaincre. Il partit alors pendant plusieurs jours de Kumo en laissant derrière lui un message pour le Raikage dans lequel il disait clairement ce qu'il allait faire et qu'il serait conscient des sanctions à son retour mais qu'il ne ferait pas demi-tour avant se moment là. Il fit donc tout le trajet qui séparait Kumo de son village pour s'y rendre, espérant faire une bonne surprise à sa mère qui devait être morte d'inquiétude depuis le temps. Mais ce qu'il vit était tout autre car lorsqu'il arriva, il tomba sur le village complètement ravagé.

Flash Back:

De la fumée et de la cendre, voilà ce qui se trouvait devant Hokya qui venait d'écarquiller les yeux devant un tel ravage. Toute ses pensées allèrent rapidement sur respectivement sa mère, puis ensuite sur les villageois qui avaient tant crus en lui et en son retours triomphant. Son regard se posa alors sur ses bras dénudé, sa tache de naissance semblait y troner en le toisant fièrement.

-"Pourquoi... Pourquoi moi...?"


Il ne savait exactement qu'elle réponse Hokya avait trouvé à sa question, toujours est-il qu'une étrange lueur sembla s'éveiller dans les yeux du ninja, une lueur qui semblait vouloir trouver ceux qui avaient provoqués un tel désastre. Il se releva d'un geste vif comme l'éclair qu'il manie, avant de commencer à chercher des indices sur les idiots qui ont osés énerver Hokya Shikuni de Kumogakure no Sato.

Fin du Flash Back

Les traces étaient encore fraiches dans ces cendres à peine éteinte, Hokya revit le duel qui s'était engagé dans le village mentalement grâce à ses connaissances en duel ninja et sa perception. Il put ainsi comprendre qu'un homme ou plusieurs s'étaient élevés pour faire face à leurs adversaires brigand, le combat avait été sans merci et les traces se dirigeaient vers une forêt en contre-bas de la vallée. Il les suivit ressentant comme au plus profond de son être le grand combat qui continuait sans discontinuer. Puis des traces attirèrent son attention, c'était celle d'un homme d'age mur qui ne devait pas être beaucoup plus grand que lui même. Elle se plaçait comme lors d'un duel à mains nue, faisant parfois des petits tourbillonnement sur elle-même. Hokya compris que la personne qui était intervenue dans le duel devait être extrêmement douée en Taijutsu. Les traces de combat s'arrêtèrent là, sans doute les brigands avaient-ils été rappelés ou repoussés par cet étrange individu. Mais toujours est-il que les traces de pas qui devaient appartenir aux villageois étaient encore fraiches et se dirigeaient au plus profond du bosquet. Hokya ne fit pas attention à l'étrange sensation qui le parcourra pendant un instant, une sensation de malaise indescriptible.

Les traces menèrent jusqu'à un temple détruit et recouvert de feuillage qui se tenait au milieu d'une grande place d'arbres et de plantes qui se tenaient là en harmonie avec le site. Comme si le temple aurait eut moins de charme sans toute cette verdure accompagnatrice. Un sentiment mitigé emplit le cœur du Jounin, comme une tristesse passée et lointaine qui ressurgirait au plus profond de son cœur. Il ne put s'empêcher d'entrer dans ce temple magnifique qui narrait l'histoire de plusieurs amis qui s'étaient promis de faire régner la paix ensemble sans jamais trahir l'un où l'autre d'entre-eux. Les images défilaient le long du mur du temple, comme des aventures passés auxquels les mais s'étaient livré parfois avec l'aide d'autres personne parfois seul. Hokya fit plusieurs pas à l'intérieur du temple jusqu'à arriver en son centre: Un autel lui faisait face et d'après ce qu'il pouvait voir, des personnes s'étaient installés ici il y a peu de temps mais était semble t-il partis en grande précipitation. C'est le cœur lourd qu'Hokya ressortit de ce temple qu'il aurait bien aimé visiter et étudier plus profondément, mais il se devait de retrouver les habitants du villages ou au moins les bandits. Il ne sembla pas remarquer la fresque d'un serpent pleurant en regardant un soleil couchant du haut d'une falaise, comme si il appréhendait le futur.

Hokya avait perdu beaucoup de temps en marchant à la suite des traces de pas des villageois dans la forêt, tout ça pour remarquer au final que les pas suivants avaient été effacé par un professionnel, sans doute le Taijutsu spécialiste qui avait débarrassé le village des brigands, s'était-il dit avant de retourner vers le village en cendre. Il passa la nuit dans une petite tente à l'ancienne place centrale du village en repensant et en rassemblant les donnés qu'il avait acquit durant cette journée. Le village avait été victime d'un raid final des brigands qui s'étaient alors battus contre les villageois qui cherchaient à protéger leur patrimoine de ces barbares sans cœur. Les villageois furent repoussés jusque devant la forêt où un homme vint les aider à repousser l'ennemi, un Taijutsu spécialiste d'après ce qu'Hokya avait put déduire des traces sur le sol. Le villageois furent donc obligés de passer la nuit dans un temple avant que le lendemain ils ne soient obligés de reprendre la route suivit de l'homme qui les avaient aidés. Hokya se coucha avec cette drôle d'impression en son cœur: Sa mère n'était peut-être pas morte finalement... Une larme de joie perla sur sa joue tandis qu'il fermait les yeux.

Et son voyage repris le lendemain, le ninja fit de nombreuses heures de marche pour retrouver des traces de ceux qui avaient détruit son point de repère dans ce monde. Il fit bien sur plusieurs rencontre des plus chaleureuses comme certains villageois qu'il connaissait qui avaient réussit à s'échapper à temps de cet enfer que fut la destruction du village. Bien sûr, Hokya a à de nombreuse reprise demandé si sa mère avait survécue mais personne ne semblait avoir la réponse à sa question. Il avait la certitude que sa mère n'avait pas périt dans cette attaque, il le sentait au plus profond de ses entrailles. Rien ne pourrait le détourner de son but, si ce n'est un ordre formel de son Raikage et il n'était même pas sur que cela suffirait. Et c'est ainsi qu'après quelques mois de recherches intensives, Hokya retrouva la trace des brigands. Il ne leur fit pas de quartiers, il les mis tous hors de combat à part le chef qui restait apeuré devant lui. Hokya n'y alla pas par quatre chemins et lui demanda où se trouvait sa mère et ce qu'il en avait fait. Le brigand ne compris pas de suite ce que voulait dire Hokya, mais ce dernier se chargea de lui rappeler tout ce qu'il s'était passé ce jour là. Le chef se souvint alors qu'un homme était apparut pour sauver les villageois sans avoir peur des nombreux brigand qu'ils étaient. D'ailleurs, il lui semblait avoir crut voir en les yeux d'Hokya la même lueur de combativité et de courage meurtrit que dans ceux de cet homme.

Hokya assomma le chef et se mit à méditer sur ce qu'il venait de lui dire. Une personne s'était sentit obligée d'intervenir mais il ne savait qui. Pourtant au fond de lui, il se doutait de l'identité de ce sauveur mais son esprit ne voulait l'admettre: C'était son père. Cette simple pensée l'horrifiait, lui qui avait toujours haït son père qui les avaient abandonnés, lui et sa mère, et il serait arrivé après cet homme exécrable pour sauver son village ? Aurait-il eut la même idée que lui, c'est à dire s'initier aux arts ninja pour un jour revenir dans son foyer ? Hokya était perdu et il n'avait plus aucun moyen de retrouver cet homme à partir de simple dire d'un pilleur. Il rentra donc à contre-cœur au village de Kumo où on lui tira sur les oreilles pour avoir pris une telle décision de manière inconsidérée. Il ne fit rien pour se retirer ses fautes mais on lui assigna une mission pour se racheter: Il devait retrouver un ancien ninja de Kumo aujourd'hui porté disparut pour des raisons étranges avec sa femme: Il était celui qui semblait le plus proche du rang de Raikage à ce jour...

La mission se passa mieux que Hokya aurait put l'espèrer. Nozu Niko, le Genin avec qui il avait fait équipe était certes étrange mais il était doué. Bon, mieux valait ne pas l'avoir à ses cotés après une bonne beuverie à la taverne a moins de vouloir que celle-ci soit détruite. Takeshi le jeune genin medical-nin s'était débrouillé comme un chef malgrès son évidente faiblesse physique. Et enfin Kazama était une Jounin, il n'y avait rien d'autre à dire de plus pour elle, son grade disait déjà tout. La mission s'était déroulée sur deux plan: Tout d'abors trouver des informations sur l'endroit où était séquestré Tamano Tora, ensuite le libérer. La première partie de la mission ne fut pas non sans mal, trouver des informations pour des ninja aussi diversifiés qu'eux quatre était particulièrement difficile n'étant pas des spécialistes de la parlote. Ainsi aux travers de leurs voyage dans tout le pays de la foudre, ils ne trouvèrent qu'un seul village qui semblait posséder l'information recherchée. Mais ce village était sous le joug d'une terrible bande de criminels et les habitants avaient peur de parler.



Dernière édition par le Dim 4 Fév - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-naruto.forumactif.com/viewtopic.forum?t=2264
Hokya Shikuni
2ème Division - Capitaine
2ème Division - Capitaine
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 29

.::RPG::.
PV:
70/70  (70/70)
PC:
110/115  (110/115)
Exp:
27/130  (27/130)

MessageSujet: Re: Présentation d'Hokya Shikuni [Validé : 10 XP]   Ven 7 Mar - 19:31

Mais ce ne fut pas Hokya qui découvrit cette information le premier, Nozu et Takeshi furent plus rapide, le Jounin avait donc suivit Takeshi qui semblait lui-même poursuivre Nozu qui était déjà partit en courant vers la planque des brigands. Arrivés aux portes, Nozu était entré sans aucune manière, laissant Takeshi aux bon soins des gardiens de la porte. Hokya s'apprêtait à aider le Genin soigneur lorsque leurs sensei fit une entrée fracassante, aidant Takeshi au passage. Voyant le Genin entre de bonnes mains, Hokya était partit à la poursuite du turbulent Nozu au sein même du manoir aux mains des brigands. Il n'eut pas vraiment de mal à le retrouver car celui-ci était en prise avec un brigand en plein milieu de ce qui semblait être le couloir principal du manoir. Hokya qui à se moment là ne connaissait pas encore le fin mot de cette histoire avait demandé à Nozu, qui venait de battre son adversaire, la raison pour laquelle ils se trouvaient maintenant tous dans ce manoir. Le Genin lui avait répondu que les villageois ne seraient réellement amicaux avec eux que si ils dégommaient les brigands.

Les deux ninja prirent alors la décision de parcourir le manoir à la recherche du chef des brigands. Après plusieurs heures de recherche infructueuse (une salle de bain, des toilettes, etc... Nozu avait le don de trouver des endroits comme ceux-ci), Hokya et Nozu perçurent des bruit provenant d'une pièce qui se répercutaient en écho dans leurs oreilles à travers les oreillettes. Takeshi avait lui aussi posé pied dans le manoir et était arrivé avant eux face au chef. Hokya et Nozu avaient alors pénétrés la pièce d'où provenaient les bruits qui n'était en fait qu'une bibliothèque adjacente au bureau où se trouvait le chef des brigand. Hokya allait proposer de faire un trou dans le mur lorsque Kazama Taki, l'autre Jounin, leurs cria à travers leurs oreillettes de venir immédiatement pour l'aider, elle et Takeshi, à vaincre les brigands (elle était apparemment entre temps arrivée dans la salle). Hokya, qui n'avait pas réellement apprécié l'ordre qui avait peut-être grillé leurs couverture, ne fit alors pas attention au fait que Nozu venait d'avaler le contenu entier d'une bouteille de Sake de Kumo (l'un des plus forts à travers les cinq nations ninja). Le Genin, dans un élan de lucidité à travers son ébriété bien avancée décida de détruire le mur pour aller plus vite. Le combat ne dura pas longtemps, le garde restant du chef des brigands s'étant fait la malle, celui-ci décida de se rendre étant seul aux cotés d'un Lapin Berserk pour se battre contre les quatre ninja. Il ne lui fallut pas longtemps pour donner des informations sur l'endroit où était détenu Tamano d'après ses sources.

Et voilà la joyeuse équipe qui reprend la route, enfin joyeuse pas tout à fait du coté d'Hokya. Nozu Niko, à peine eut-il entendu où se trouvait le futur Rokudaime Raikage, s'était effondré au sol. Takeshi était plutot faible coté force physique et Kazama profitant du fait qu'elle soit une femme, Hokya s'était retrouvé à porter l'insupportable Genin. Il eut à plusieurs reprise l'envie de le flanquer à la flotte ou de lui faire une crasse mais se retint... un certain moment. En effet, lorsqu'ils furent près du donjon où était retenu Tamano Tora, Hokya jeta la tête première Nozu contre un faux pans de mur derrière lequel se cachait un garde (et au passage une entrée). Les ninja ne se privèrent pas de l'occasion pour pénétrer dans le donjon. Trouvant rapidement les cachots, Hokya et toute la compagnie purent apercevoir un spectacle plutôt macabre de squelettes et de corps en quasi-décompositions. Hokya n'étant pas touché par ce genre de spectacle et Nozu étant trop bourré pour y faire gaffe, ce fut eux deux qui parcoururent les cachots en premier, cherchant le futur Rokudaime. Mais ce n'est pas lui que les deux ninja trouvèrent en premier, ce fut son bourreau. Celui-ci se prit d'ailleurs une grosse décharge électrique de la part de notre Jounin, ce qui le sonna assez longtemps pour que les autres ninja délivrent le Jounin futur Raikage. Il fallut ensuite délivrer la femme du ninja et la mission était terminée. Hokya profita d'ailleurs, en repensant à l'histoire du village et des brigands, du chemin du retours pour signaler au futur Raikage qu'il faudra penser à surveiller un peu plus les villages du pays de la foudre.

Comme prévu, très rapidement Tamano Tora fut nommé Raikage de Kumogakure no Sato et le village fut reprit en mains. Les missions reprirent de plus belle et Hokya recommença sa vie de ninja supérieur en quasi-permanence en dehors de chez lui. Il n'avait heureusement été affecté à aucune équipe particulière. En effet, n'étant pas plus fan que ça des gamins brailleurs et l'examen Chuunin devant surement approcher, Hokya avait été heureux de constater qu'il n'aurait aucune équipe, où qu'en tout cas ce n'était pas prévu pour tout de suite (Peut-être était-il trop antipathique ?). Enfin bref, toujours est-il qu'un matin en se rendant au bureau du Raikage pour obtenir sa mission du jour, il entendit un de ses collègues dire qu'un groupe de personne était en train de gravir la pente montagneuse de Kumo pour rejoindre le village et qu'ils arriveraient sans doute le lendemain matin. Hokya qui avait déjà entendu parler de ninja venant de Suna étant venu plus tôt pour faire une alliance mais aussi d'une ninja de Kiri s'étant infiltrée à Kumo. Maintenant d'autres ninja venaient les voir, decidement ces derniers temps étaient pleins de surprises.

Etant quelque peu curieux, Hokya se leva de bon matin se jour là pour accueillir les visiteurs du jour. Il avait même pris son plus chaud manteau pour l'occasion avant de partir sur la route de l'entrée du village. Sur le chemin, il croisa le Raikage en personne qui se dirigeait lui aussi vers l'entrée. Hokya le suivit sans prononcer mots et bientôt ils furent rejoints par un troisième luron mais pas des moindres, Nozu Niko. Le silence était de mise tandis que les trois ninja se dirigeaient vers leurs destination. Hokya eut un petit sourire lorsqu'il vit du haut d'un rocher le groupe de quatre ninja, une team conventionnelle de ninja. Hokya ne prononça pas mot encore une fois, ce fut Tamano qui prit la parole demandant aux nouveaux venus qui ils étaient et leurs intentions en ces terres. La personne qui prit la parole était une femme blonde avec un petit signe sur le front, elle semblait être la chef d'équipe. Ses compagnons n'étaient pas des moindres: d'un coté le regard sombre et les cheveux noirs de jais, un jeune homme portant le blason des Uchiwa se tenait près de la jeune femme, le survivant. D'un autre, le regard blanc tels les plus pures neiges des plus hautes hauteurs des montagnes du pays de la foudre, ce devait être un membre du clan des Hyuuga de Konoha. Et enfin en troisième, sans doute l'élève en Irou-ninjutsu de l'illustre personne qui se tenait
devant les trois ninja de Kumo, un anonyme complet.

Lorsque le nom de la ninja blonde fut découvert, Hokya fut surpris intérieurement. Tsunade Godaime Hokage s'était déplacée en personne pour transmettre un message au Rokudaime Raikage. Apparement le village de Konoha avait terminé les préparatifs pour que l'examen Chuunin prenne place et les nombreux pigeons messagers n'étant jamais arrivés à destination, elle avait décidé de partir vers le village de Kumo. Le reste de la discussion se fit en privé entre les deux Kage dans le bureau de Tamano, le reste des ninja ayant été priés de prendre congés à l'extérieur de celui-ci. Hokya était resté un petit temps en compagnie des trois genin de Konoha avant que la discussion entre les deux chefs de village ne se termine. Lorsque la porte s'ouvrit de nouveau, Tamano passa devant eux sans leurs donner d'ordres, suivit rapidement par la Godaime Hokage. Hokya ayant fait partit de la mission de sauvetage du Raikage se doutait de la raison qui leurs faisaient prendre une telle direction. Hokya laissa alors la place, rentrant directement chez lui. Les ninja de Konoha sauraient sans doute se débrouiller. Ils avaient l'entière confiance du Raikage après tout.

Quelques jours après le départ de l'équipe de Konoha, ce fut tout un groupe de ninja de Kumo qui partit en direction de Konoha. Deux équipes avaient été choisies, soit six chances de briller internationalement. Hokya savait que la compétition serait rude là-bas, dans le village caché de la feuille où il ne comptait absolument pas aller. Oui, il avait été affecté à rester au village pour la défense de celui-ci en cas de dangers d'attaque et il était bien content de cet état. Regarder des gamins qui se bourrinent la tronche à coup de ninjutsu, c'était pas son truc. Il préférait rester dans ce village qui avait bercé une grande partie de sa vie plutot que d'aller dans un autre. Quoique l'idée qu'il puisse y croiser sa mère et son mystérieux sauveur lui avait traversée l'esprit, mais vu qu'il n'avait pas été choisit dans tous les cas... Il avait tout de même un peu l'esprit tourné vers cet examen, après tout, deux de ses connaissances étaient en train de le passer: A savoir Nozu Niko et Takeshi. Il leurs souhaitaient de réussir, mais ne se formalisa pas plus pour eux.

Puis le calme revint avec le retours défaitiste des Genins, Nozu avait assez bien brillé avant de s'effondrer face à une Genin Hyuuga d'après ce que Hokya avait entendu dire. Il avait aussi entendu dire que cette même Hyuuga avait perdue contre le jeune et talentueux Sasuke Uchiwa. Hokya avait écouté ces nouvelles d'une oreille distraite, il doutait dans tout les cas que Nozu, qui est un des seuls à avoir atteint ce niveau, est put devenir Chuunin même en gagnant le tournoi de la troisième épreuve en première place. Puis son esprit s'en alla totalement de cette histoire lorsqu'il reçut une mission de la part du Raikage, une nouvelle mission en équipe. Ce coup-ci, il devait retrouver des triplés déserteurs en compagnie d'un Jounin portant le nom de Kyo Jikan. Il devait être l'un des membre de ce clan manipulateur d'acide dont il avait vaguement entendu parler. Les deux ninja se rencontrèrent dans la journée et partirent immédiatement à la recherche des trois déserteurs. Ils franchirent les portes de Kumo avant de descendre le long de la paroi montagneuse, en quête du village civil le plus proche.

Il ne leur fallut pas beaucoup de temps pour rejoindre leurs destination, mais le village était étonnement calme. Sentant une présence, Kyo disparut dans un déplacement éclair que seul un ninja peut effectuer. Hokya qui, quand à lui, avait remarqué que son coéquipier était partit effectua une technique qui lui permettait grâce aux ondes électriques parcourant tout objets d'entendre le moindre son. Il entendit ainsi son coéquipier parler avec une étrange dame mais aussi l'arrivée dans son dos d'une ombre étrange. Kyo qui était sortit de la maisonnette sans avoir put tirer la moindre information de la vieille, s'occupa alors de capturer l'importun qui tentait de se planquer inutilement. L'importun était en fait le dernier survivant du village et il tentait de reprendre une vie tranquille (et donc sans embêtement tel que tout ce qui porte le nom de ninja). Puis la maisonnette dans laquelle se trouvait précédemment Kyo implosa dans un puissant souffle. Hokya et Kyo qui ont pu se mettre rapidement à l'abri des débris s'étaient alors tournés vers la bâtisse de laquelle sortit l'un des trois triplés. Le combat ne fut pas d'une longue durée, deux Jounin face à un seul déserteurs de rang B, c'était tout vu. Le civil précédemment capturé leur indiqua ensuite dans qu'elle direction se trouvait les deux autres frères. Une fois trouvés, il ne restait plus qu'à les abattre. Hokya et Kyo n'eurent pas grand mal à vaincre les deux frères, mais leurs attaques explosives étaient assez puissante quand même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-naruto.forumactif.com/viewtopic.forum?t=2264
 
Présentation d'Hokya Shikuni [Validé : 10 XP]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de Zara Rivoli [Validée]
» Présentation de Anonymous Fowl [Validée]
» Présentation d'Achille Lupin [validée]
» Présentation Mélanie lorenzia [Validée]
» Présentation nouvelle élève [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planete Naruto :: Archives ::  :: Présentations-
Sauter vers: